Rugby

Rugby - Top 14 : l'UBB se sait très attendue à Castres

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde samedi 30 janvier 2016 à 8:22

Yann Lesgourgues revient, pas Blair Connor.
Yann Lesgourgues revient, pas Blair Connor. © Maxppp

Après son coup d'éclat européen à Clermont, l'Union Bordeaux-Bègles aimerait transposer sa dynamique sur le Top 14. En allant pourquoi pas s'imposer ce samedi (18h30) dans le Tarn sur la pelouse d'un adversaire direct. Plus facile à dire qu'à faire.

Ils assurent être redescendus de leur nuage auvergnat. Six jours après avoir épaté tout le monde, et sans doute aussi elle même, l'Union reprend son baluchon pour un voyage périlleux à Castres.

Laurent Marti : "On ne se croit pas du tout arrivé"

D'abord parce qu'elle va devoir basculer sur une autre compétition. Le Top 14, la densité des équipes qui la composent, un rythme et un arbitrage différents, une appétence historique pour les phases de conquête et un enjeu tout autre.

Régis Sonnes : "On peut être compétitif sur tous les terrains"

Sur la pelouse du stade Pierre Antoine, les joueurs de Raphaël Ibanez vont devoir vite se remettre dans un bain où ils n'ont plus mis les pieds depuis le 3 janvier et une courte défaite au Racing 92. Pas de temps d'adaptation et retard à l'allumage déconseillé.

Julien Ledevedec : "On ne veut pas avoir de certitudes"

Ensuite parce que l'UBB va trouver à qui parler. Si le Castres Olympique est aujourd'hui dans le ventre mou du championnat, il n'a que trois retards de longueur sur l'Union. Sans leur faux pas face à Grenoble (23-31) fin octobre, les joueurs de Christophe Urios seraient eux aussi installés dans le Top 6.

Castres, trop discret pour être honnête

Le projet de l'ancien mentor d'Oyonnax, revenu cet été, commence à prendre forme. A domicile, son équipe a nettement dominé quelques valeurs sûres du championnat comme Toulon, le Racing 92 ou encore Montpellier. Et le coach a fait tourner son effectif pendant les trois semaines de Challenge Cup pour être prêt samedi dans un match où le CO n'a pas le droit à l'erreur.

On ne voit pas venir Castres. Pour l'instant... - Maxppp
On ne voit pas venir Castres. Pour l'instant... © Maxppp

C'est vers cette erreur que tentera de le pousser une UBB qui arrive en confiance et avec un XV de départ renouvelé à 80%. Douze de ceux qui vont démarrer dans le Tarn étaient il y a quinze jours au coup d'envoi du match de Champions Cup face à Exeter. L'Union sait qu'un succès éliminerait, au moins pour un temps, un concurrent direct. Bref, entre deux clubs ambitieux et qui ont clairement ciblé cette rencontre, le duel s'annonce fort en intensité et riche d'enseignements.

Castres / UBB, c'est à vivre sur France Bleu Gironde et francebleu.fr ce samedi à partir de 18h30.

Partager sur :