Rugby

Rugby - Top 14 : l'UBB va devoir voyager en première classe

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde samedi 24 décembre 2016 à 12:00

L'UBB va devoir se resserrer pour retrouver le chemin de la victoire
L'UBB va devoir se resserrer pour retrouver le chemin de la victoire © Radio France - Justine Hamon

Après le coup d'arrêt subi face à Pau, l'Union Bordeaux-Bègles est dans l'obligation de prendre la carte grand voyageur. Les prochains déplacements à Lyon et Montpellier donneront une idée de sa force de caractère et de sa capacité à inverser la dynamique actuelle.

Le mal est fait mais ne se voit pas encore au classement. L'UBB est toujours sixième et donc dans le bon wagon. Mais la photo est trompeuse. Au classement britannique, l'équipe girondine (+3) pointe en huitième position derrière Castres et Toulouse (+6). Rien d'irrémédiable . A condition de se reprendre en déplacement.

La sixième place, c'est 66 points en moyenne

Car sur les douze derniers matches, et contrairement à tous ses adversaires directs, elle n'en jouera que cinq à domicile (Clermont, Castres, Grenoble, Toulouse, Toulon), où un sans faute ne suffira pas. Pour s'en sortir, l'Union va donc devoir très bien voyager pour inverser une dynamique qui n'est pas à son avantage. Après un mois de novembre parfait, l'équipe de Raphaël Ibanez a perdu, toutes compétitions confondues, trois de ses quatre derniers matches.

Raphaël Ibanez : "On va voir si on est capable de se reprendre"

Sur les dix dernières saisons, la sixième place s'est jouée à une moyenne de 66 points. L'UBB va donc vite devoir remettre la marche avant. Mais le programme s'annonce compliqué avec, pour commencer, deux déplacements de rang. Avant d'aller défier le colosse montpelliérain le 6 janvier, les Girondins vont poser les crampons sur la pelouse du Matmut Stadium où les attendent des Lyonnais, eux aussi sous pression, après avoir concédé quatre défaites de rang.

Louis-Benoit Madaule veut de nouveau rendre fiers les supporters de l'UBB - Radio France
Louis-Benoit Madaule veut de nouveau rendre fiers les supporters de l'UBB © Radio France - Justine Hamon

Louis-Benoit Madaule : "Inverser rapidement la dynamique"

Un défi qui en dira plus sur la capacité de réaction d'un groupe qui n'a pas pour habitude de baisser les bras et qui a montré à Pau, Grenoble ou Exeter qu'il était capable de bien voyager. Dans un championnat de plus en plus dense et homogène ou les positions et les ambitions sont remises en cause d'un weekend à l'autre, ce serait une grave erreur.