Rugby

Rugby - Top 14 : l'UBB victime des intempéries

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde lundi 3 février 2014 à 15:17

La pelouse du stade André-Moga préservée jusqu'à vendredi.
La pelouse du stade André-Moga préservée jusqu'à vendredi. © Radio France

Les pluies tombées ces derniers jours ont rendu les terrains d'entraînement de l'Union Bordeaux-Bègles impraticables. Du coup, les joueurs de Raphaël Ibañez ont débuté la préparation du match de Grenoble sur le terrain synthétique de Sadirac.

Si la Garonne n'est pas sortie de son lit jusque là, l'humidité a bien envahi le stade André-Moga . Il suffit d'un coup d'oeil aux deux terrains d'entraînement pour comprendre qu'il ne fait pas bon y traîner ses crampons .

Le terrain d'honneur aurait pu convenir à la rigueur mais ce serait prendre le risque de le détériorer alors que les rugbymen girondins doivent s'y produire vendredi face à Grenoble en ouverture de la 18ème journée de Top 14.

Difficile de jouer au rugby dans ces conditions... - Radio France
Difficile de jouer au rugby dans ces conditions... © Radio France

Le staff a donc décidé d'emmener ses troupes lundi après-midi dans la petite commune de Sadirac qui a mis à sa disposition son terrain synthétique. Pas question de prendre des risques avec les organismes avant un match qui va conditionner la fin de saison de l'UBB.

Le synthétique, ce n'est pas forcément mieux

La question peut paraître saugrenue mais pourquoi un club de Top 14 comme l'UBB ne dispose-t-il pas d'un terrain synthétique pour mieux passer l'hiver ?

Ludovic Loustau : "Le synthétique, c'est très contraignant"

L'UBB, habituée à ces hivers humides, va donc tenter de passer au mieux cet épisode pluvieux tandis que son adversaire grenoblois bénéficie de conditions plus clémentes ... pour l'instant.

Côté effectif, Benjamin Sa, victime d'une luxation à l'épaule, poursuit son travail de remise en forme. Le centre Julien Rey devrait faire son retour face au FCG. Incertitude toujours pour le talonneur Ole Avei . Touché aux côtes lors du match à Montpellier, il attendra jeudi pour se tester.

UBB-Grenoble, c'est à vivre vendredi sur France Bleu Gironde et francebleu.fr dès 20 heures.

Ludovic Loustau : "Les risques de blessure sont très importants"