Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby - Top 14 : le patron Clermont débute sa tournée à l'UBB

samedi 26 août 2017 à 7:10 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde et France Bleu

Staff remodelé, effectif renouvelé, l'Union Bordeaux-Bègles attaque ce samedi (20h45) une saison qu'elle espère être celle du renouveau. Avec un premier choc d'entrée face à Clermont qui vient lancer la défense de son titre à Chaban-Delmas.

L'UBB, qui n'a battu l'ASM que trois fois depuis 2011, est d'entrée condamnée à l'exploit.
L'UBB, qui n'a battu l'ASM que trois fois depuis 2011, est d'entrée condamnée à l'exploit. © Radio France - Justine Hamon

Au petit jeu des pronostics d'avant-saison, le nom de l'UBB a disparu. Les observateurs ne la voient ni accéder en phases finales, ni descendre en Pro D2. Saison de transition ou pas ? Peu importe. L'Union se doit d'abord une revanche à elle-même.

"On s'est trompé, avoue l'arrière Darly Domvo, on finit onzième, c'est loin de ce qu'on espérait. On va essayer de rectifier le tir en toute humilité parce que tout le monde est bien équipé. Est-ce qu'on est moins attendu ? Je ne sais pas. On va bosser dans notre coin est on verra."

Une UBB à l'accent tonique et britannique

Le gros trou noir de l'hiver dernier, qui a coûté son poste à Raphaël Ibanez, a provoqué une remise en question en interne. Pour épauler Jacques Brunel, qui avait pris les commandes en mars, les dirigeants ont misé sur une paire britannique. L'Irlandais Jérémy Davidson est arrivé d'Aurillac et l'Anglais Rory Teague, chargé des skills avec le XV d'Angleterre, a traversé la Manche. Le duo s'est mis au travail avec pour objectif d'apporter plus de justesse, de précision et de rigueur sans pour autant renier l'ADN joueur de l'Union.

L'Union, battue six fois à domicile la saison passée, coupe d'Europe comprise, aimerait aussi gagner en rugosité. "Je souhaiterais qu'on ait un peu plus de caractère, avance Jacques Brunel, qu'on soit un peu plus agressif, qu'on ait plus de force mentale, ce qui nous a manqué l'an passé à certains moments. J'aimerais qu'on montre assez rapidement que Bordeaux est une belle petite équipe avec du tempérament".

Jacques Brunel aimerait que l'UBB gagne en agressivité. - Radio France
Jacques Brunel aimerait que l'UBB gagne en agressivité. © Radio France - Justine Hamon

Jacques Brunel : "Une belle petite équipe mais avec du tempérament"

Et du tempérament, ce sera le minimum syndical pour espérer passer le premier obstacle. Habituée aux départs en fanfare, l'ASM vient en Gironde avec l'idée de bien lancer sa saison.

Rémy Grosso : "On va à Bordeaux avec des ambitions, on en saura plus après ce premier match"

Forcément compliqué donc pour une Union qui, depuis 2011, n'a battu que trois fois les Auvergnats en seize confrontations, Champions Cup comprise. Des Auvergnats qui aimeraient tordre le coup à la tradition qui veut que le champion a du retard à l'allumage.

Amateur de combat, Mahamadou Diaby va trouver à qui parler avec la 3ème ligne de l'ASM. - Radio France
Amateur de combat, Mahamadou Diaby va trouver à qui parler avec la 3ème ligne de l'ASM. © Radio France - Justine Hamon

Mahamadou Diaby : "On va foncer tête baissée dans ce match"

L'UBB sera de plus privée de ses cinq internationaux français (Poirot, Maynadier, Goujon, Serin, Ducuing) qui ne seront autorisés à jouer que le weekend suivant et de plusieurs cadres (Avei, Clerc, Braid, Spence, Connor, Talebula) blessés, convalescents ou encore un peu justes.

UBB / Clermont, c'est une rencontre à vivre en intégralité sur France Bleu Gironde et francebleu.fr à partir de 20h30.