Rugby

Rugby - Top 14 : la Section Paloise vient refroidir l'UBB (16-18)

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde vendredi 23 décembre 2016 à 23:10

Pau est venu jouer un bien vilain tour à l'UBB
Pau est venu jouer un bien vilain tour à l'UBB © AFP - Thibaud Moritz

Empêtrée dans le faux rythme imposé par les Béarnais, l'Union Bordeaux-Bègles n'a jamais pu résoudre l'équation et elle s'est faite punir en fin de match sur un essai de Vatubua. Un revers à domicile qui tombe mal et qui appelle une réaction rapide.

Le premier octobre dernier au Hameau, l'UBB avait raflé la mise sur une interception de Romain Lonca en toute fin de rencontre. Vendredi soir, c'est le Fidjien Vatubua qui a permis à la Section Paloise de rendre la monnaie de sa pièce à une Union qui est tombée dans le piège.

Celui d'abord de la stratégie. Pau a fait le match qu'il fallait à l'extérieur, surtout dans ces conditions humides. Efficaces et plutôt propres en défense, soulagés par le jeu au pied parfait de l'ouvreur Colin Slade, les Béarnais ont réussi à empêché l'UBB de mettre du rythme avant de porter l'estocade à quelques secondes de la sirène.

Pas prévu dans le tableau de marche

Mais l'Union n'a pas eu son rendement habituel. Des fautes techniques, des franchissements qui n'ont pas débouché sur grand chose et un jeu au pied déficient à l'image d'un Baptiste Serin, loin de son niveau habituel, et qui a manqué trois pénalités. Du coup, les joueurs de Raphaël Ibanez n'ont pas su décrocher leur adversaire, sont restés sous la menace avant de perdre le fil et le match.

La semaine sera courte mais studieuse à l'UBB - Radio France
La semaine sera courte mais studieuse à l'UBB © Radio France - Justine Hamon

Raphaël Ibanez : "Ne pas se voir plus grand que l'on est"

Cette deuxième défaite à la maison, après celle face à Montpellier, est un sérieux coup de frein sur la route de la qualification. D'abord parce que l'Union jouait avec tous ses cadres, ensuite parce qu'elle avait déjà perdu une semaine plus tôt en Champions Cup face à Exeter et s'était promis de réagir.

Louis-Benoit Madaule et ses coéquipiers vont devoir rattraper les points perdus à l'extérieur - Radio France
Louis-Benoit Madaule et ses coéquipiers vont devoir rattraper les points perdus à l'extérieur © Radio France - Justine Hamon

Louis-Benoit Madaule : "A nous de montrer qu'on est une équipe"

Car si l'Union reste à la sixième place du classement, elle devra disputer sept de ses douze dernières rencontres à l'extérieur. Et notamment les deux prochaines à Lyon vendredi puis à Montpellier le 6 janvier. Autant dire qu'elle va devoir faire corps, se remettre au travail dès mardi car, après le couac palois, un sans-faute à domicile ne suffira probablement pas.