Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby Top 14 : Match nul pour l'ASM à Grenoble (27-27)

samedi 3 novembre 2018 à 16:58 Par Matthieu Moebs, France Bleu Pays d'Auvergne

Belle opération ce samedi pour le FCG qui a réussi a tenir en échec les clermontois, leaders du championnat. Au terme d'un match indécis, Clermont qui a eu à plusieurs reprises l'opportunité de s'imposer a frôlé la défaite avec une pénalité de Gaétan Germain sur le poteau à la dernière seconde.

Match nul pour l'ASM à Grenoble
Match nul pour l'ASM à Grenoble © Maxppp - RICHARD BRUNEL

Après un premier acte assez ennuyeux en termes de jeu (11-3 à la mi-temps), et un essai casquette juste avant la li-temps, l'ASM a frappé fort au retour des vestiaires avec un essai de Timani à la 41ème minute. Puis deux autres pour Raka et Yato. Les individualités ont fait la différence. "C'est frustrant" concède Benjamin Kayser, "mais le partage des points est assez logique".

Les individualités clermontoises

Si les clermontois ont tenté de réagir avec trois essais inscrits en seconde mi-temps, ils ont bien failli se faire surprendre en fin de match,  la dernière pénalité de Germain échouant sur le poteau, au terme d'une longue séquence. Mais l'arrière grenoblois, peu en réussite au pied ce samedi, n'a pas fait basculer ce match. 

On peut gagner le match, mais aussi le perdre, on ce contente du match nul... Bernard Goutta, entraineur des avants de l'ASM

Mais l'indiscipline, et le carton jaune infligé à Davit Zirakashvili, a failli coûter cher à l'ASM. "Avec 21 pénalités contre nous, c'était difficile" poursuit Goutta. Le match est finalement assez logique, et assure à l'ASM de rester leader du Top 14 avant la trêve internationale.

Une victoire de bonne augure pour Grenoble dans son objectif du maintien mais de la frustration pour les jaunes et bleus qui signent là leur premier match nul de la saison.

A moins d'une victoire bonifiée du Stade Français à Lyon, ce dimanche, l'ASM est assurée de rester leader du championnat à l'issue de cette 9e journée.

Prochain match dimanche 25 novembre avec la réception du LOU au stade Marcel Michelin.