Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby - Top 14 : Mermoz ou un autre, la question du centre au cœur du débat

lundi 2 mai 2016 à 15:10 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

A la recherche d'un trois-quart, l'Union Bordeaux-Bègles a couché le nom du centre toulonnais Maxime Mermoz sur sa liste. Mais le joueur, toujours sous contrat affirme se sentir bien au RCT et l'UBB pourrait de son côté préférer pister un arrière après la grave blessure de Darly Domvo.

L'UBB n'est pas la seule à suivre le dossier du Toulonnais.
L'UBB n'est pas la seule à suivre le dossier du Toulonnais. © Maxppp - Maxppp

Pour remplacer Sofiane Guitoune en partance pour Toulouse, Laurent Marti pistait un trois quart polyvalent. Mais les derniers matches ont fait bouger les lignes. Les prestations en hausse d'Adam Ashley-Cooper pourraient inciter le staff à le fixer à l'aile, son poste en sélection. Avec également Metuisela Talebula et Blair Connor, le poste serait donc pourvu.

D'où l'idée de recruter un centre pur, type Maxime Mermoz. Le président girondin a confirmé ce lundi au journal L'équipe qu'il suivait, comme beaucoup de ses collègues de Top 14, le dossier du Toulonnais, soumis sur la rade à la concurrence du duo Nonu/Bastareaud mais sous contrat jusqu'en 2017. L'international (13 titularisations en Top 14 et 3 en Champions Cup) disposait d'une clause de départ anticipé qu'il n'a pas activé et exprimait il y a quelques jours seulement sur Rugbyrama, son souhait de rester dans le Var. "C'est difficile de trouver mieux que Toulon. Ça se passe bien ici depuis quatre ans maintenant. J'espère continuer l'aventure ici, il n'y a pas de raison de partir."

Et si le numéro gagnant était le 15 ?

Mermoz ou un autre mais est-ce vraiment d'un centre (poste où peut aussi évoluer la recrue irlandaise Ian Madigan) dont l'Union a le plus besoin ? Car la question se pose sur le poste d'arrière, aujourd'hui fragilisé. Quand Darly Domvo, de nouveau victime d'une grave blessure va-t-il revenir ? Jean-Marcellin Buttin redeviendra-t-il le facteur X qu'il était à ses débuts à Clermont ? Nans Ducuing peut-il exploser la saison prochaine ? Des questions aujourd'hui sans réponse et qui pourraient inciter le patron de l'UBB à porter son choix sur un véritable arrière.

Laurent Marti assure en tous cas qu'il ne recrutera qu'un joueur majeur capable d'amener un vrai plus dans sa ligne d'attaque. A lui, en compagnie du staff, de ré-assembler le puzzle. Et de ne pas se tromper sur la pièce manquante.

L'ouvreur irlandais Ian Madigan peut aussi évoluer au centre. - Maxppp
L'ouvreur irlandais Ian Madigan peut aussi évoluer au centre. © Maxppp - Maxppp