Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

TOP 14 - Louis Picamoles prend sa retraite à la fin de la saison

-
Par , France Bleu Hérault

Avec Bordeaux-Bègles, le rugbyman Louis Picamoles joue sa dernière saison. Dans les colonnes du journal L'Équipe, daté de ce jour, le troisième ligne international annonce qu'il prendra sa retraite à la fin du championnat.

Formé et révélé à Montpellier, Louis Picamoles finira sa carrière à la fin de la saison avec Bordeaux-Bègles
Formé et révélé à Montpellier, Louis Picamoles finira sa carrière à la fin de la saison avec Bordeaux-Bègles © AFP - Anne-Christine Poujoulat

Deux boucliers de Brennus, un titre européen, 82 sélections chez les Bleus et trois Coupes du monde disputées. En bref, le palmarès de Louis Picamoles, un joueur qui, à bientôt 36 ans, ne veut "pas risquer de faire la saison de trop". C'est ce qu'il annonce au quotidien L'Équipe (article abonnés) de ce mercredi. Il est estime que son corps et sa tête lui disent que c'est le moment. 

Formé et révélé à Montpellier, le troisième ligne centre a commencé dans le rugby professionnel en 2004. C'est à Montpellier toujours qu'il brille aux cotés de Fulgence Ouedraogo, François Trinh Duc et Julien Tomas. Remarqué par Toulouse, il rejoint la Haute-Garonne en 2009 et là bas, il découvre "l'exigence" et remporte deux Brennus. Ensuite, direction l'Angleterre, Northampton, et finalement au bout d'un an il revient à Montpellier, son club de cœur. Sauf que, ça ne ne se passe pas bien avec Xavier Garbajosa et Philippe Saint-André, deux coaches avec qui il n'a "jamais accroché". 

Bulldozer sur le terrain, hypersensible dans la vie

"À Montpellier, ne plus trouver ma place m'a rendu dingue" avoue le joueur surpuissant qui se dit "introverti" et "hypersensible". "J'en ai parfois chialé de rage", alors il part à Bordeaux-Bègles où "le groupe est sain, l'envie est partagée", où il retrouve "des mecs vrais et sincères".  

Il a disputé trois Coupes du monde (2011, 2015, 2019) sous le maillot des Bleus, avec lesquels il n'a jamais rien gagné. "Je n'ai pas connu la meilleure période de l'équipe de France", reconnaît-il dans L'Equipe, tout en affirmant avoir vécu "une aventure lumineuse" en sélection. "Je n'ai pas toujours fait de bons matches mais j'ai toujours donné mon maximum".

Louis Picamoles aura l'occasion de revenir jouer à Montpellier, en Top 14, le 23 avril 2022. Et après tout cela, il compte se lancer avec sa femme dans un élevage de chèvres bio.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess