Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby - Top 14 : L'UBB punie en seconde période au Racing (29-13)

samedi 28 octobre 2017 à 21:19 Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde

Alors qu'ils menaient à la pause, ce samedi, au stade Yves-du-Manoir de Colombes, et qu'ils jouaient à 15 contre 14, les joueurs de l'Union Bordeaux-Bègles ont sombré en seconde période et ont se sont largement inclinées sur la pelouse du Racing. Décevant après l'ambition affichée cette semaine.

Sous les yeux de Baptiste Serin et Met Talebula, Edwin Maka aplatit le troisième essai du Racing.
Sous les yeux de Baptiste Serin et Met Talebula, Edwin Maka aplatit le troisième essai du Racing. © Radio France - Maxppp

Colombes, France

Personne ne l'avait vue venir, cette folle remontée des Racingmen ! L'UBB évoluait à 15 contre 14 depuis l’exclusion de Vakatawa pour un plaquage dangereux en fin de seconde période. Et comme sur cette action, Nans Ducuing avait tout de même réussi à aplatir, et que Mathieu Jalibert avait ensuite inscrit son premier essai en Top 14....Bref, à la 43e minute, l'UBB menait 13 à 7, évoluait à 14 contre 15, et semblait se diriger vers sa deuxième victoire à l''extérieur en championnat.

Sauf que le Racing s'est révolté. Alors qu'ils avaient sans succès, tenté d'offrir un jeu séduisant en première mi-temps, ils sont revenu aux basiques. Du jeu à une passe, costaud, dans l'axe, autour d'un très grand Nakarawa. Résultat, l'UBB a pris la marée, n'a plus touché un ballon, et a concédé trois essais en seconde période.

Le phénomène fidjien Leone Nakarawa a fait du mal à l'Union Bordeaux-Bègles. - Maxppp
Le phénomène fidjien Leone Nakarawa a fait du mal à l'Union Bordeaux-Bègles. © Maxppp - Maxppp

Trois essais qui correspondaient aux points forts du Racing. Un ballon porté qui renversait les avants bordelais et conclut par Camille Chat (48e). Un "pick and go" qui permettait à Maka d'aplatir après une séquence usante pour les avants girondins (65e). Et un ballon volleyé par Nakarawa, qui envoyait Chat inscrire un doublé, alors que l'UBB évoluait à 14 après un en-avant volontaire de Dubié (64e). Un 22-0 encaissé en 20 minutes, qui empêchait les hommes de Jacques Brunel de faire le gros coup dont ils rêvaient.

Quelques munitions envolées

Ils avaient pourtant bien débuté, en dominant légèrement une première période brouillonne. L'essai de Ducuing, où Dubié, pourtant retourné illégalement par Vakatawa, avait réussi à passer les bras (30e) leur avait permis de mener 8-7 et de répondre à une première réalisation de Teddy Thomas (25e). Mais ils ont ensuite laissé passer leurs quelques rares munitions. Quelques touches perdues, un coup de pied passé sur trois tentés pour Simon Hickey...

L'UBB risque de perdre d'ailleurs plusieurs joueurs pour les semaines à venir. Simon Hickey est sorti sur commotion, et Sébastien Taofifenua a été exclu, avec le Francilien Carrizza pour un échange de coups en fin de match. De quoi compliquer encore un peu plus le mois de novembre de l'UBB, qui compte 10 internationaux et a son infirmerie pleine.