Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby - Top 14 : Baptiste Serin et l'UBB passent entre les gouttes contre Pau (19-18)

samedi 7 avril 2018 à 19:45 Par Arnaud Carré et Thomas Coignac, France Bleu Gironde

Portée par son demi de mêlée, Baptiste Serin, qui disputait son 100e match sous ce maillot, l'Union Bordeaux-Bègles a retrouvé la victoire, samedi, au stade Chaban Delmas. Dans un match où les buteurs ont marqué tous les points de leur équipe, la victoire est courte mais précieuse.

Avec un essai et un 100% au pied, Baptiste Serin a été l'homme du match
Avec un essai et un 100% au pied, Baptiste Serin a été l'homme du match © Radio France - Justine Hamon

Il avait été l'un des rares cités en exemple par Rory Teague après la victoire contre La Rochelle. Alors qu'il traînait son spleen depuis le début de saison, Baptiste Serin a inscrit les 19 points de son équipe, lui permettant de prendre le dessus sur une bonne équipe paloise. 

D'entrée, la mêlée bordelaise prend le dessus sur son homologue paloise lors du premier affrontement. Ce qui permet à Baptiste Serin, du haut de son 100e match à l'UBB d'ouvrir le score sur la pénalité suivante des 15 mètres en face (3-0, 4e). 

Sous la pluie, malgré des intentions des deux côtés, les maladresses étaient nombreuses. Et les Bordelo-Béglais allaient être victimes de leur indisciplines. Trop pénalisés, déjà sept fois en 30 minutes, ils laissaient le buteur all black de Pau, Colin Slade, faire évoluer le tableau d'affichage avec trois pénalités. Et après 37 minutes de jeu, c'est la Section qui était devant, 9-3. 

Dans un match assez terne, la lumière allait finalement venir en toute fin de période. Et allait être bordelaise. Et qui de mieux que Baptiste Serin pour inscrire l'essai ? Le demi de mêlée était à la conclusion d'une très belle action de trois quarts, avec une passe au cordeau de Jean-Baptiste Dubié pour Ed Fidow, qui perçait la défense paloise, fixait le dernier défenseur, et servait son demi de mêlée pour aplatir. Comme Serin s'occupait de tout, il transformait, et permettait à son équipe d'être devant à la pause (10-9). 

L'essai de Baptiste Serin. - Radio France
L'essai de Baptiste Serin. © Radio France - Justine Hamon

Baptiste Serin : "Enfin des sourires dans le vestiaire"

Piqués par cet essai, les Palois allaient réagir après seulement quelques secondes. Sous pression, les joueurs de l'UBB étaient pénalisés dans leurs 22 mètres. Le filou demi de mêlée Thibault Daubagna jouait la pénalité rapidement, et se heurtait à Florian Dufour, qui n'était pas à 10 mètres. Résultat, carton jaune pour le jeune talonneur et 3 points offerts à Colin Slade (10-12 ,44e). 

Chassé-croisé de buteurs

Mais, en ce premier weekend de départ en vacances, le chassé-croisé allait se poursuivre. Et Baptiste Serin ajoutait trois points en passant une pénalité difficile en coin (13-12, 47e). devant au score, mais pas sereins pour autant, les Bordelais continuaient de subir le rythme de la Section. Une percée magnifique de Slade, repris au dernier moment, à 5 mètres de la ligne, voyait les Bordelais concéder une nouvelle pénalité. Les trois points ajoutés par Slade (13-15, 56e), n'étaient qu'un moindre mal. 

Adrien Pelissié : "C'est un peu la victoire du coeur"

D'autant que les buteurs continuaient de briller. Serin, des 40 mètres, Slade après une faute en mêlée puis Serin de nouveau depuis la ligne médiane, faisaient tour à tour repasser leurs équipes devant (19-18, 74e). Le carton jaune infligé au Palois Charly Malié, pour un plaquage dangereux (63e) n'avait pas changé la donne. 

Les résultats de la 23ème journée

Le classement du Top 14