Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby - Top 14 : L'UBB renverse le RC Toulon et remporte sa troisième victoire d'affilée (30-27)

samedi 7 octobre 2017 à 18:39 - Mis à jour le samedi 7 octobre 2017 à 20:28 Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde

Dépassée en première période, l'Union Bordeaux-Bègles a brillamment réagi pour s'imposer, ce samedi au Matmut Atlantique. Quatre beaux essais, et une troisième victoire d'affilée qui permet aux Girondins de s'installer dans le haut du tableau du Top 14.

La joie des Bordelais après le premier essai de Jean-Baptiste Dubié.
La joie des Bordelais après le premier essai de Jean-Baptiste Dubié. © Radio France - Justine Hamon

Bordeaux, France

On ne sait pas réellement ce qu'il s'est dit dans les vestiaires du Matmut Atlantique. Ni même si ce sont des grands discours enflammés qui ont regonflé à bloc les Bordelo-Béglais. Toujours est il que l'on n'a plus reconnu l'UBB en seconde période. Tant elle avait été dépassée en première par la furia toulonnaise.

Le combat a été âpre entre les deux équipes. - Radio France
Le combat a été âpre entre les deux équipes. © Radio France - Justine Hamon

Les Bordelo-Béglais avaient pourtant bien entamé le match et ouvert le score, sur une pénalité de Simon Hickey (9e). Mais la réaction varoise allait faire très mal aux hommes de Jacques Brunel. Trinh Duc égalisait d'abord sur une pénalité (11e). Avant que ne débute le show Tuisova.

Alors que l'on attendait davantage son compatriote Radradra, pour son premier match en Top 14, c'est l'autre ailier fidjien qui allait faire mal à l'UBB. D'abord en concluant en puissance un gros travail de ses avants, qui venaient d'enfoncer la mêlée girondine (17e). Puis, en tapant un délicieux coup de pied de recentrage, qui tombait dans les mains de Kruger pour le deuxième essai toulonnais (32e). Ballottée, emportée, l'UBB avait le mérite de ne pas sombrer. Et c'est encore devant qu'elle allait se reprendre, avec la puissance de Goujon, puis de Diaby, pour envoyer Dubié derrière la ligne (37e)

Trois essais bordelais en 12 minutes

Alors que l'on pensait les Bordelais de nouveau la tête sous l'eau, lorsque Hickey manquait son troisième coup de pied de l'après-midi, ils allaient immédiatement réagir. Sur une touche anodine à 30 mètres de la ligne, prise par Goujon. 10 secondes plus tard, le stade était debout, après que le maul bordelais ait enfoncé les avants varois. Ça faisait essai de pénalité, carton jaune pour l'ancien bordelais Delboulbès, et 18-18 (50e)

Après un intermède varois, conclut par une pénalité, les Bordelais allaient littéralement enfoncer leurs adversaires, et marquer deux essais en trois minutes. D'abord, sur un maul similaire à leur premier essai. Sauf que, cette fois-ci, Serin écartait, et trois passes plus loin (dont une en avant ?), Dubié s'offrait le doublé sur une magnifique attaque en première main (59e). Avant que, sur une très belle relance, Hickey profite d'un coup de pied par-dessus de Dubié, cafouillé par Belleau, pour aplatir. Et, après la vidéo, et la transformation de Serin, les Girondins menaient 30-21 (62e).

A l'image de Naqalevu, qui défie frontalement Kruger, les Bordelais se sont réveillés en seconde période.  - Corbis
A l'image de Naqalevu, qui défie frontalement Kruger, les Bordelais se sont réveillés en seconde période. © Corbis - Justine Hamon

Après 20 minutes de folie, place à 20 dernières minutes beaucoup plus tendues. Le RCT faisait parler sa puissance, et Trinh Duc ramenait son équipe à 6, puis, 3 points, profitant de l’indiscipline bordelaise. Il fallait ensuite tenir, ce qu'allait faire Diaby, avec un contest décisif, arrachant le ballon à Guirado à une minute de la fin. Le stade exultait, puis respirait en voyant la mêlée bordelaise tenir, et Lesgourgues envoyer le ballon en tribune. De quoi conclure en beauté le premier quart de championnat, et passer l'automne au chaud, malgré le lointain déplacement en Sibérie, dès vendredi, en Challenge Cup.

Les résultats de la septième journée

Le classement du Top 14