Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Rugby

Rugby Top 14 : un mois de mars de tous les dangers pour le Stade Rochelais

vendredi 15 mars 2019 à 15:04 Par Gérald Paris, France Bleu La Rochelle

19e journée du Top 14 de rugby. Le Stade Rochelais, 4e au classement voit son avance sur ses poursuivants fondre après deux défaites consécutives. Un mois de mars de tous les dangers, avec à venir un déplacement à Agen, la réception de Toulouse le leader puis la venue de Bristol en Challenge Cup.

Alexis Balès, le 1/2 de mêlée du Stade Rochelais ancien joueur d'Agen
Alexis Balès, le 1/2 de mêlée du Stade Rochelais ancien joueur d'Agen © Maxppp - Jean Christophe Sounalet

La Rochelle, France

Il ne reste plus que huit matchs en championnat avant les phases finales du Top 14. Huit rencontres, y compris ce déplacement à Agen ce samedi pour le Stade Rochelais. Dans la course aux points pour rester au sein du Top 6, La Rochelle a déjà perdu quelques plumes depuis le début du mois de mars. 

L'avenir s'assombrit un peu plus pour les maritimes en ce mois de mars

En s'inclinant pour la première fois de la saison de championnat à domicile, face au Stade Français, on pouvait facilement penser que c'était un faux pas, arrivé à d'autres depuis le mois d'août (tous les clubs du Top 14 ont perdu au moins une fois à domicile, sauf Clermont-Ferrand et l'Union Bordeaux-Bègles). Loin d'être rédhibitoire, donc, surtout après être allé gagner à Grenoble. Mais en enchaînant un deuxième revers consécutif au Racing, la plus grosse défaite rochelaise depuis le début de la saison 50 à 14, l'avenir s'assombrit un peu plus pour les maritimes, en ce mois de mars. 

"A Agen, on sait à quoi s'attendre" - Romain Sazy le deuxième ligne rochelais -

Reste à savoir s'il y aura une ou deux éclaircies entre deux giboulées, dans un mois réputé être très changeant du point de vue météo. Côté éclaircie, on aurait bien vu un coup de mieux à Agen ce week-end. Douzième au classement, les Agenais ne se sont imposés qu'à trois reprises (Perpignan, Toulon et Bordeaux-Bègles) et restent sous la menace d'un retour de Grenoble, cinq points derrière. Bref, pour s'éviter une place de barragiste, et une fin de saison à suspens, le SUA risque de tout donner face aux Rochelais. "On sait à quoi s'attendre", prophétise le deuxième ligne Rochelais Romain Sazy. "Sur les valeurs du combat, ils sont rarement absents, à nous de ne pas louper le rendez-vous."

Rester dans l'ornière en ne ramenant pas de points d'Agen, pourrait bien conduire les Rochelais à décrocher totalement dans la course à la qualification, car en étant très réaliste, le Stade Toulousain attendu le week end suivant, est un rouleau compresseur. Une équipe qui marche sur tout le monde cette année, capable de faire plier une deuxième fois les maritimes sur leur pelouse en Top 14. La perspective n'est pas très réjouissante, mais le constat est là. La 4e place du Stade Rochelais cache pour le moment une mauvaise dynamique.

"On n'a pas le choix, en perdant face au Stade Français, on a grillé un joker, il faut maintenant aller chercher des points à l'extérieur". Pour Xavier Garbajosa, l'entraîneur des arrières du Stade Rochelais, la feuille de route passe par un succès à Armandie. Ce serait en tout cas réenclencher la mécanique de la gagne au bon moment, un peu plus d'une semaine avant la réception du Stade Toulousain, et à deux week-ends de la réception de Bristol en 1/4 de finale de la Challenge Cup. Des Anglais... qui - tiens donc ! - se sont déjà imposés en phase de poule au stade Marcel-Deflandre cette année. Alors... un bon mars, et ça repart ?

Agen / Stade Rochelais, rencontre à 18 heures ce samedi. A vivre en intégralité sur France Bleu La Rochelle et francebleu.fr