Rugby

Rugby - XV de France : "C'est un départ idéal" pour Rémi Talès

Par Clément Carpentier, France Bleu Gironde et France Bleu lundi 28 septembre 2015 à 7:00

Rémi Talès, le demi d'ouverture remplaçant du XV de France
Rémi Talès, le demi d'ouverture remplaçant du XV de France - Radio France

Rémi Talès fait le bilan de l'équipe de France après le premier bloc de deux matchs contre l'Italie et la Roumanie. Le demi d'ouverture compte aussi profiter de la ville londonienne avant la prochaine rencontre jeudi contre le Canada.

France Bleu : Deux matchs, deux victoires, tout va bien ?_

Rémi Talès :_ l'objectif est rempli, on avait ciblé ces deux matchs et on prend 9 points sur 10. C'est positif d'un point de vue comptable après comme tout le monde on aurait aimé mieux faire. Il y a encore beaucoup de travail mais c'est un départ idéal.

Qu'est-ce qu'on ressent quand on participe à une Coupe du monde ?

C'est quelque chose de magique à vivre. On joue dans des grands stades. C'est un rêve de gosse, tout le monde veut vivre des moments comme ça. J'espère qu'on ira le plus loin possible.

Est-ce que vous sentez un engouement autour de vous ?

Oui, je l'espère. On sait comment sont les spectateurs français. Quand il y a un grand rendez-vous tout le pays pousse. Neuf millions de téléspectateurs contre la Roumanie, c'est énorme. J'espère qu'il y en aura de plus en plus.

Avez-vous le temps de regarder les autres matchs ? 

On a le temps le soir. On est des passionnés et on regarde ça en tant que spectateur. La victoire du Japon contre l'Afrique du Sud, ça nous marqué. Aujourd'hui, il n'y a plus de petites équipes. Il faut faire attention à tout le monde.

Qu'est-ce que vous allez faire jusqu'à jeudi et le match contre le Canada ?

On est pas si loin de Londres que ça donc on va aller se balader, profiter un peu et aller au restaurant. On a besoin de prendre l'air avant de reprendre l'entraînement. On aura beaucoup d'envie et il faudra régler les petits problèmes que l'on a eu sur les deux premiers matchs.

Notre dossier Coupe du monde de rugby 2015