Rugby

"On sait jouer au rugby" assure Marco Tauleigne avant France - All Blacks

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde lundi 13 novembre 2017 à 17:26

Marco Tauleigne espère saisir sa chance ce mardi à Lyon.
Marco Tauleigne espère saisir sa chance ce mardi à Lyon. © Radio France - Justine Hamon

Le troisième ligne de l'Union Bordeaux-Bègles va faire ce mardi (19h) à Lyon ses premiers pas sous le maillot bleu. Avec l'envie de montrer ce dont il est capable au niveau international même si cette rencontre n'aura pas valeur de test-match.

France Bleu : Pour vous, c'est un rendez-vous à part ?

Marco Tauleigne : Oui bien sûr. Un très beau match nous attend, c'est une belle opportunité de pouvoir le jouer. On sait de quoi les Néo-Zélandais sont capables. On a essayé de préparer ça au mieux. Ils ne viennent pas la fleur au fusil, ils viennent faire un résultat mais nous aussi. On a une préparation un peu compliquée, on a fait des choses simples, on essayé d'assimiler ce que les coaches nous ont donné. On sait jouer au rugby, tout le monde est motivé, on va s'adapter.

On joue pour représenter la France contre la Nouvelle-Zélande. Il y aura les hymnes, le haka...Que ce soit une sélection ou pas, moi je m'en cogne.

Est-ce que c'est vraiment un match international ?

Ce n'est pas compté comme une sélection mais on s'en fout un peu. On joue pour représenter la France contre la Nouvelle-Zélande. Il y aura les hymnes, le haka...Que ce soit une sélection ou pas, moi je m'en cogne. Je suis très content de jouer mardi soir. Pour un premier match avec l'équipe de France, je pense qu'il n'y a pas mieux. En plus on joue à Lyon, pas très loin de Montélimar (ndlr : il y est né). Très content de disputer ce match.

Marco Tauleigne a l'occasion de marquer des points aux yeux d'un staff tricolore qui le suite de près. - Radio France
Marco Tauleigne a l'occasion de marquer des points aux yeux d'un staff tricolore qui le suite de près. © Radio France - Justine Hamon

Personnellement, vous avez un coup à jouer ?

Les coaches ne me font pas jouer ce match pour rien, ils attendent des choses de moi. Je ne prend pas la tête, je vais jouer mon rugby, respecter ce qu'on nous a demandé de faire. Je le prends comme une opportunité.