Rugby

Sans trembler, l'USAP bat Carcassonne

Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon mercredi 17 août 2016 à 21:40

La mêlée de l'USAP à une nouvelle fois dominé
La mêlée de l'USAP à une nouvelle fois dominé - Zebulon Nog

L'USAP n'a pas tremblé ce mercredi pour battre Carcassonne (22-8) en match amical à Aimé-Giral et semble prête à attaquer le championnat même si, bien sûr, tout n'est pas parfait. Loin de là.

D'un côté l'USAP a confirmé ce mercredi les belles dispositions déjà vues contre Béziers et d'un autre il y a bien-sûr eu des tâtonnements inévitables de début de saison.

Les Catalans ont réussi leur entame de match et Julien Farnoux a conclu le premier bon mouvement de son équipe (7-0). Le reste de la première période a été  plutôt brouillon, chaque équipe a inscrit une pénalité pour un score de 10-3 à la pause. Dans ce premier acte comme dans le reste du match, la mêlée usapiste a donné quelques garanties aux supporters.

Quelque 5.190 spectateurs ont assisté à cette seule rencontre amicale de début de saison à Aimé Giral. En deuxième période, les Catalans ont confirmé leur emprise sur le match. Apimeleki Nawaqatabu et Jens Torfs ont rajouté deux essais pour une victoire 22 à 8.

A l'inverse de la saison dernière, l'USAP dégage un bilan positif de ses matchs de préparation. Les Catalans ont montré de solides bases défensives, une bonne densité physique et donc une bonne mêlée.

Le public a pu découvrir les nouveaux joueurs de l'équipe tels que Romain Millo-Chluski, Adrea Cocagi, Génesis Lemalu ou Alex Brown. Le vrai test grandeur nature, ce sera jeudi prochain avec la réception de Mont-de-Marsan, pour le premier match de championnat.

"Dès qu'on joue à Aimé-Giral on doit avoir cette boule au ventre" - Tom Ecochard

Tom Ecochard (demi-de-mêlée) : 'Mine de rien c'était le premier match à Aimé Giral et c'est quelque chose qu'on se dit dans le vestiaire : Aimé-Giral c'est très très important pour nous. Ça fait huit ans que je suis ici mais même les nouveaux le comprennent, dès qu'on joue à Aimé-Giral on a ce petit truc en plus, cette petite boule au ventre le matin quand on se lève parce qu'on sait qu'on joue devant notre public. Rien que par rapport à ça et même en match amical, on se doit d'y mettre l'engagement d'un match de rugby. On a le ressenti que ça se passe bien, on se trouve plus facilement. Dès que l'équipe avance un peu, des automatismes se créent et ça c'est positif ! Après, on va attaquer quelque chose qui n'a rien à voir avec de l'enjeu mais l'engagement sera là.''

Tom Ecochard : "Les nouveaux comprennent le fait de jouer à Aimé-Giral"

Tom Ecochard - USAP - Radio France
Tom Ecochard - USAP © Radio France - Cyrille Manière

Julien Farnoux (arrière) : "Les premiers matchs amicaux avaient été compliqués dans les jambes, mais là on a rechargé les batteries, ça commence à venir et on va monter en puissance, je pense. On verra si ça paye en championnat car pour l'instant ce sont des matchs amicaux. Ce match a en plus été un peu tronqué par les conditions. Dans l'état d'esprit on y est, mais il va falloir gommer cette indiscipline pour le championnat. Il faut garder les bonnes choses et continuer de travailler. C'était bien de prendre un peu l'ambiance d'Aimé-Giral mais maintenant à nous d'être prêts, on sait qu'on va être attendus mais tant mieux !"

Julien Farnoux : "'Ca commence à venir"

Christian Lanta (directeur sportif) : "C'est vrai que j'ai du plaisir à intervenir. Pendant toute la préparation j'ai eu un groupe à l'écoute, appliqué et qui s'est entraîné dur. C'est un groupe qui est en recherche. J'apporte pas mal de changements, mais on sent que ça y est, ça commence à prendre. C'est normal, il a fallu un peu de temps, mais il y a une vraie adhésion. Il y a eu une remise en question de chacun et ce sont de bonnes bases. C'est maintenant en championnat que ce bon état d'esprit doit se renforcer."

Christian Lanta : "J'ai du plaisir avec ce groupe"

Après la victoire contre Carcassonne, les joueurs de l'USAP sont partis pour deux jours à Font-Romeu, histoire de basculer mentalement sur la préparation du début du championnat de Pro D2.

Partager sur :