Rugby

Sean O'Brien ne manquera qu'un seul match pour avoir frappé Pascal Papé

Par Yves Maugue, France Bleu mardi 13 octobre 2015 à 23:16

Sean O'Brien face au XV de France dimanche.
Sean O'Brien face au XV de France dimanche.

La commission de discipline s'est montrée clémente. Auteur d'un coup de poing sur Pascal Papé dimanche lors du match France-Irlande, Sean O'Brien n'a écopé ce mardi que d'une semaine de suspension.

Sean O'Brien est décidément très fort pour passer entre les gouttes. Le flanker irlandais avait déjà échappé à la vigilance de l'arbitrage vidéo alors qu'il venait de donner un coup de poing à Pascal Papé dès la première minute du match France-Irlande au Millenium de Cardiff. Cité pour ce geste, il échappe à une lourde sanction. Il n'a été suspendu qu'une semaine. Il manquera le quart de finale disputé par l'Irlande face à l'Argentine dimanche. Mais il pourra disputer une éventuelle demi-finale la semaine suivante.

L'audition a été déterminante

Le geste avait pourtant été qualifié "d'attentat" par Philippe Saint-André lundi. Mais le comportement et les explications du joueur devant la commission de discipline lui ont permis de limiter très largement les dégâts si l'on se réfère notamment aux dix semaines de suspension infligées à Pascal Papé cet hiver pour son coup de genou sur Jamie Heaslip.

Selon le communiqué publié ce mardi soir par World Rugby, la commission a tenu compte "des antécédants du joueur", son casier était vierge, du fait que Pascal Papé a pu poursuivre la rencontre soit "l'absence d'éléments aggravants" et "des remords" exprimés par Sean O'Brien.

D'autres sanctions plus lourdes

La même commission a pourtant été beaucoup moins compréhensive avec d'autres joueurs. Les Ecossais Johnny Gray (deuxième ligne) et Ross Ford (talonneur) ont écopé de trois semaines de suspension pour un plaquage dangereux effectué lors de la victoire leur équipe face aux Samoa.