Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Section Paloise : à un point du maintien

-
Par , France Bleu Béarn

Fessés à Toulouse, les Palois se sont paradoxalement rapprochés du maintien... grâce à la victoire d'Agen à Grenoble. Il faudrait un concours de circonstances assez improbable pour voir la Section devoir disputer un barrage de maintien.

Malgré la rouste à Toulouse, la Section Paloise a toujours son destin en mains pour le maintien.
Malgré la rouste à Toulouse, la Section Paloise a toujours son destin en mains pour le maintien. © AFP - Pascal Pavani

« À qui perd gagne », c'est le sentiment que laisse la Section Paloise après cette antépénultième journée de championnat. Même en ayant réussi l'exploit de se faire humilier à Toulouse (83-6) encore plus largement qu'à La Rochelle (71-21), le maintien est devenu un peu plus certain grâce au succès d'Agen à Grenoble, 29-11.

Mathématiquement, il manque un point

À l'heure actuelle, les Palois, à égalité de points avec Agen (38) comptent dix longueurs d'avance sur Grenoble (28). En se basant uniquement sur les chiffres, la Section Paloise a encore besoin d'un point (un bonus défensif) pour assurer son avenir en Top 14. Sachant que lors de la 25e journée, Pau accueillera Grenoble, puis se déplacera au Stade Français lors de la dernière levée de la saison. Autrement dit le match face à Grenoble pourrait faire office de juge de paix dans cette course au maintien.

Dans le pire des scénarios envisageables, Grenoble peut encore glaner dix points, en s'imposant avec bonus au Hameau puis en faisant de même contre Lyon pour la dernière journée de la saison. Si dans le même temps la Section ne marque aucun point sur les deux derniers matchs, alors la Section se retrouvera barragiste. Improbable mais pas impossible.

Enfin, il pourrait aussi y avoir une égalité à trois à la fin de saison entre Pau, Agen et Grenoble si les deux premiers ne marquent aucun point pendant que le FCG fait carton plein. Dans ce cas là, le calcul des "points terrain" se fait en prenant en compte toutes les confrontations directes entre ces équipes. Et à ce petit jeu, la Section serait maintenue.

Calcul des "points terrain" entre la Section et Grenoble

  • Match aller : Grenoble 21-24 Section Paloise, donc la Section marque 4 "points terrain" et Grenoble 1
  • Match retour : à venir.

Pour revenir à égalité au classement et battre la Section aux "points terrain", Grenoble doit s'imposer avec bonus offensif sans laisser de bonus à la Section Paloise. Et idem lors de la dernière journée

Calcul des "points terrain" entre la Section, Agen et Grenoble

  • Grenoble 21-24 Section, donc la Section marque 4 "points terrain" et Grenoble 1
  • Grenoble 11-29 Agen, donc Agen marque 4 "points terrain" et Grenoble 1
  • Agen 25-28 Section, donc la Section marque 4 "points terrain" et Agen 1
  • Agen 9-9 Grenoble, donc les deux équipes marquent 2 "points terrain"
  • Section 27-17, donc la Section marque 4 "points terrain"
  • Section - Grenoble, à venir

En additionnant les "points terrain" de chaque équipe, la Section, avec 12 points, ne peut pas être rattrapée par Grenoble (3pts) qui a toujours la possibilité de marquer 5 "points terrain" pour doubler Agen (7pts).