Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Section Paloise : Samuel Marques "à 200% palois"

-
Par , France Bleu Béarn

La Section Paloise entame la dernière ligne droite de sa préparation avant le début du Top 14. Le demi de mêlée Samuel Marques, de retour en Béarn cet été, fait le point sur l'état du groupe avant d'affronter le Racing à Tarbes (vendredi à 19h30).

Samuel Marques, après trois saisons loin du Béarn, est de retour à la Section Paloise.
Samuel Marques, après trois saisons loin du Béarn, est de retour à la Section Paloise. © Radio France - DG

Pau, France

France Bleu Béarn : Avant toute chose, comment se passe votre retour en Béarn, votre "réintégration" ?

Samuel Marques : Très bien, ça s'est fait naturellement. Moi comme les autres nouveaux, on a été bien accueilli, le contact a été facile. Maintenant on va vraiment rentrer dans le dur, avec ce dernier match amical face au Racing qui va vraiment lancer notre championnat. On s'attend à un gros match, donc à nous d'élever notre niveau pour ne pas réitérer le même match que face à Bayonne, parce que l'essentiel c'est de gagner les matchs.

Vous sentez une montée en puissance au fil des semaines dans cette préparation ?

Bien sûr, il a d'abord fallu assimiler la préparation physique, ça c'est encaissé, maintenant on prend tous nos repères, on est de mieux en mieux. On le voit aux entraînements mais reste à le montrer en match, et si possible dès ce match contre le Racing, pour annoncer je l'espère une belle saison.

Face à ce Racing là, vous savez que l'adversité va encore monter d'un cran...

Oui on va finir fort cette préparation et c'est tant mieux ! Ça nous prépare à une réception de Brive (samedi 24 à 18 heures, NDLR) qui sera tout aussi difficile. Il y a beaucoup d'envie et d'enthousiasme d'y être, mais il faut d'abord commencer par ce dernier match de préparation pour mettre les choses dans l'ordre.

C'est bien que des joueurs formés ici franchissent le palier.  
— Samuel Marques, demi de mêlée de la Section Paloise

Les coachs vous ont dit ce qu'ils attendaient de vous ?

De rester moi même, tout simplement. Il y a une bonne concurrence au poste (avec Thibault Daubagna et Clovis Le Bail, NDLR), elle est saine, et c'est important pour tirer un groupe vers le haut. C'est vrai que je connaissais déjà Thibault et Clovis, Thibault est maintenant un des cadres de cette équipe, il a joué presque tous les matchs... Clovis arrive sur la pointe des pieds mais comme Thibault et moi l'avions fait avant. C'est bien que des joueurs formés ici franchissent le palier.

Cela fait finalement trois numéro 9 à des degrés de maturité différents...

On peut dire ça, chacun avec ses expériences... Eux sont restés ici, moi j'ai un peu voyagé et j'ai vécu des choses qui peuvent peut-être m'apporter un peu plus, à moi de leur transmettre ça aussi, de partager...

Et puis vous avez forcément remarqué que le premier match de la saison, ce sera contre votre ancien club, le CA Brive...

Oui j'ai vu le calendrier comme tout le monde... Mais bon, il fallait forcément y passer, alors tant mieux que ça vienne vite. Je ne l'appréhende  pas particulièrement, ça sera un bon moment à vivre, je garde de très bons souvenirs, mais je suis aujourd'hui à 200% palois.