Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Sept Toulousains dans le groupe XV de France pour le Tournoi des 6 Nations dont trois nouveaux

mercredi 9 janvier 2019 à 15:54 - Mis à jour le mercredi 9 janvier 2019 à 16:44 Par Bénédicte Dupont, France Bleu Occitanie

Jacques Brunel a dévoilé ce 9 janvier la liste des 31 joueurs retenus pour le prochain Tournoi des Six Nations. Et c'est le retour des Toulousains en nombre : ils sont sept en provenance d'Ernest Wallon.

Maxime Médard, 32 ans et Romain Ntamack, 19 ans, ensemble en rouge et noir, et maintenant en ble.u.i
Maxime Médard, 32 ans et Romain Ntamack, 19 ans, ensemble en rouge et noir, et maintenant en ble.u.i © Maxppp - Michel Viala

C'est le dernier grand rendez-vous des Bleus avant la Coupe du Monde (20 septembre-2 novembre) : le Tournoi des Six Nations démarre dans un peu plus de trois semaines, avec la réception du XV du Poireau, le Pays de Galles le vendredi 1er février. Jacques Brunel a fait confiance aux Toulousains.

Première convocation pour Romain Ntamack, Thomas Ramos et Dorian Aldegheri

Il y a les tauliers : Yoann Huget 31 ans, Maxime Médard 32 ans. Mais c'est la jeune garde qui se distingue : le déjà indispensable Antoine Dupont 22 ans, Julien Marchand 23 ans récemment appelé; et enfin les petits derniers qui font leur première apparition chez les grands Romain Ntamack 19 ans, Thomas Ramos 23 ans, et Dorian Aldegheri, 25 ans. Avec ces trois Toulousains, il y a deux autres nouveaux entrants chez les Bleus : le troisième de ligne de La Rochelle Grégory Alldritt et ledeuxième ligne de Montpellier Paul Willemse naturalisé français en novembre. Pas de Castrais à l'horizon en revanche.

Brunel apprécie la polyvalence de Ntamack et Ramos

"Ces garçons-là se montrent à leur avantage. Romain Ntamack dans un rôle plutôt de centre au départ mais dans le jeu il évolue aussi sur plusieurs registres et peut mener l'attaque. On dira qu'il est 10-12 et Thomas Ramos qui est à l'arrière mais peut jouer ouvreur et qui est redoutable d'efficacité au pied en tant que buteur". Jacques Brunel sélectionneur du XV de France.

Les Bleus seront rassemblés à Marcoussis à partir du dimanche 20 janvier, avant de recevoir le pays de Galles le vendredi 1er février en ouverture du Tournoi.   La France se rendra ensuite en Angleterre (10 février), avant d'accueillir l'Écosse (le 23 février) pour finir par deux déplacements, en Irlande, tenante du titre (10 mars) et Italie (16 mars). En 2018, le XV de France avait terminé quatrième du Tournoi, avec deux victoires et trois défaites. Les Français n'ont plus remporté le Grand Chelem depuis 2010.

"Ça met un stress" - Dorian Aldegheri

la réaction de Dorian Aldegheri, sélectionné pour la premiére fois.