Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Stade Français: C'est beau un Stade qui vit

samedi 31 août 2013 à 12:30 Par Fanny Lechevestrier, France Bleu Paris

Pour sa première à Jean-Bouin, le Stade Français ne s'est pas trompé. En parfait hôte, il a même régalé ses supporters en s'imposant 38 à 3 face à une très faible équipe du Biarritz Olympique. L'histoire retiendra que Pierre Rabadan y a inscrit le premier essai, celui peut-être de la renaissance. Tel le Phoenix.

Les Bleues rêvent d'une finale au stade Jean-Bouin
Les Bleues rêvent d'une finale au stade Jean-Bouin © Radio France

On redoutait un trop plein d'émotions, de celui qui vous paralyse et vous empêche d'avancer. Au lieu de cela, Paris a assuré le service jusqu'au bout et régalé ses vingt mille spectacteurs, s'imposant 38 à 3 contre des apathiques et inquiétants Biarrots . Une victoire, la deuxième en trois matches, qui propulse les Parisiens en tête du classement provisoire du Top 14.

Ca m'a rappelé quand on jouait au Parc des Princes

Autrement dit, le Stade Français a réussi son entrée dans son nouveau stade Jean Bouin, assurant le spectacle devant des supporters qui n'attendaient que cela pour se faire entendre. Et au final, une ambiance que le rugby parisien n'avait plus connu depuis des années, d'où les yeux encore rougis de certains soldats roses, de longues minutes après la cloche venue sonner le glas des Biarrots.

Enrobé Stade Français

Je me suis retrouvé à le regarder un peu en larmes

De la joie, de la fierté mais aussi donc l'émotion qui vous rattrape un homme, rugbyman ou pas. Une émotion d'autant plus forte quand l'auteur du premier des quatre essais parisiens est signé Pierre Rabadan , le joueur d'un seul club depuis 1998 et à jamais dans l'histoire du Stade Français . Tout un symbole et une leçon aussi pour ceux qui le voyaient déjà en pré-retraite.

Son Stade Français Rabadan

stade quesada sur rabadan

On aurait été cons de gâcher la fête

De là à s'enflammer? Les Parisiens n'oublient pas qu'ils ont affronté une équipe basque hors-sujet. Mais à l'image du demi de mêlée Julien Dupuy , qui se fait rare dans les médias ces derniers temps, l'équipe avait juste envie de savourer...un peu en se souvenant des dernières années cahotiques.

Son Stade Français Dupuy

Savourer aussi pour certains le retour à la compétition après des mois de galère comme David Attoub (premier match depuis mars) ou Jonathan Danty , 21 ans, longtemps blessé l'an passé, relégué chez les Espoirs et auteur hier soir du troisième essai de la partie après ceux de Rabadan et Arias et avant celui de Waisea Vuidravuwalu. Danty qui tout jeune rêvait de fouler la pelouse du vieux Jean Bouin.

stade Danty

Je me suis fait engueuler dans le vestiaire: il faut savoir savourer

Savourer, c'était aussi le mot d'ordre pour Gonzalo Quesada . Enfin, essayer. L'entraîneur parisien, a également appris de ce match, lui qui a toujours autant de mal à lâcher prise, déjà focalisé sur la prochaine rencontre.

bob stade quesada savourer

Savourer mais pas trop longtemps. Dès mercredi, le Stade Français est attendu sur les terres du champion en titre, Castres. Comme à Perpignan, l'équipe devrait être largement remaniée avec les débuts attendus en France de Richard Kingi . L'Américain Scott Lavalla , de retour de sélection, devrait également être de la partie. Quant au stade Jean-Bouin, il a une petite semaine, avant la réception de Clermont, dimanche, pour poursuivre les finitions et réfléchir peut-être à l'installation d'un panneau d'affichage du score et du temps de jeu.

Castres/Stade Français, rendez-vous mercredi, à partir de 18h45, sur France Bleu 107.1, pour vivre le match en direct.