Rugby

Stade Français/Clermont: continuer à prendre du plaisir

Par Fanny Lechevestrier, France Bleu Paris Région samedi 8 février 2014 à 7:00

Rémi Bonfils et le Stade Français défient Clermont au Michelin
Rémi Bonfils et le Stade Français défient Clermont au Michelin © stade.fr

Et à en donner. Voilà le leitmotiv des Parisiens à quelques heures du défi qui les attend au stade Michelin de Clermont. Un beau défi puisque le leader du Top 14 se rend sur les terres de son dauphin, invaincu à domicile depuis plus de 4 ans maintenant. Alors, le Stade Français sera-t-il le premier club à faire tomber les Auvergnats depuis le 21 novembre 2009? Réponse à 14h30 sur France Bleu 107.1

Qui fera tomber Clermont sur ses terres? Depuis plus de 4 ans, depuis le 29 novembre 2009 et une victoire de Biarritz, aucune équipe n'est parvenue à s'imposer au stade Michelin. Les Parisiens ont bien failli le faire en 2012 avec une défaite de trois points à la toute dernière minute d'un drop de Brock James, mais au final, c'était un revers de plus. Alors, le Stade Français peut-il le faire cette saison?

C'est un défi énorme mais le plus fou, c'est qu'on est bien

Sur le papier, la tâche paraît plus que délicate même pour le leader du championnat de France après 17 journées. Car pour faire tomber cette invincibilité, le Stade Français se présente sans neuf de ses internationaux , dont ses deux capitaines habituels Sergio Parisse et Pascal Papé. Paris doit composer en plus avec pléthore de blessés. Et pourtant, cette semaine, à l'entraînement, au Saut du Loup, se dégageait une étrange séreinité, confirmée par l'entraîneur Gonzalo Quesada. 

stade français Quesada web

Le talonneur Rémi Bonfils, avec l'aide du deuxième ligne Anton Van Zyl, sera en charge de gérer les avants, les lancers en touche et la mêlée.

J'ai hâte d'être face à Sivivatu, une légende

Pour animer l'attaque, l'entraîneur parisien compte sur sa charnière Jérôme Fillol/Morne Steyn mais aussi sur l'International australien Digby Ioane . L'ailier semble enfin prêt et particulièrement motivé par ce match et son face-à-face attendu avec Sivivatu.

Stade Digy Ioane web

Digby Ioane qui espère toucher plus de ballons que lors de ses tout derniers matches. Titulaire à Biarritz, dans des conditions climatiques épiques, il n'a pas encore pu exprimer son talent sur les terrains français.

Ca fait du bien. Ca a été long, long, long

Autre joueur particulièrement heureux cette semaine et motivé, c'est Sylvain Nicolas. Après des mois de galère, après avoir enchaîné les blessures, l'ancien troisième ligne toulousain, venu à Paris pour relancer sa carrière, retrouve enfin le Top 14 avec la joie d'un débutant.

stade français S.Nicolas web

Sylvain Nicolas qui sera peut-être remplacé en cours de match par l'Argentin Benjamin Macome, joker médical d'Olivier Missoup et qui fait sa première apparition dans le groupe parisien. Un groupe qui n'a qu'un seul objectif: changer les habitudes. Sylvain Nicolas n'a jamais gagné à Clermont avec Toulouse. Le Stade Français ne s'y est imposé qu'une seule fois, en 2005 , en Coupe d'Europe. Impossible? On a vu il y a quinze jours face à Castres, que même sans ses Internationaux, les Parisiens étaient capables du meilleur.

Clermont/Stade Français, le 2e contre le premier, coup d'envoi du match à 14h30. Rencontre en direct et en intégralité sur France Bleu 107.1.

Les compositions

Stade Français : Heindrik van der Merwe - Rémi Bonfils - David AttoubAnton Van Zyl - Gerhard MostertScott Lavalla - Sylvain Nicolas - David LyonsJérôme Fillol - Morne SteynDigby Ioane - Paul Williams - Geoffrey Doumayrou - Julien Arias (CAP)Jérôme PoricalRemplaçants: Michael Van Vuuren, Romain Frou, Carl Wegner, Benjamin Macome, Julien Dupuy, Herman Meyer Bosman, Waisea Vuidravuwalu et Sakaria Taulafo.

Clermont : Vincent Debaty - Benoît Cabello - Davit ZirakashviliJamie Cudmore - Nathan HinesGerhard Voslo - Fritz Lee - Alexandre LapandryMorgan Parra - Brock JamesNapoloni Nalaga - Benson Stanley - Aurélien Rougerie (CAP) - Sitiveni SivivatuJean-Marcellin ButinRemplaçants: Ti'i Paulo, Raphael Chaume, Vincent Jacquet, Elvis Vermeulen, Julien Kazubek, Thierry Lacrampe, Noa Nakaitaci et Clément Ric d'équipe: