Rugby

Stade Français/Oyonnax: Paris va devoir batailler

Par Fanny Lechevestrier, France Bleu Paris Région vendredi 21 février 2014 à 18:47

Le Stade Français soudé avant de recevoir Oyonnax
Le Stade Français soudé avant de recevoir Oyonnax © stade.fr

Le Stade Français a beaucoup à perdre ce soir. Les Parisiens, invaincus dans leur stade Jean-Bouin, reçoivent le promu Oyonnax, pour le compte de la 20e journée de Top 14. Un match a priori à leur portée sur le papier. Sauf que, Paris, privé de nombreux joueurs, reste sur deux défaites d'affilée à Clermont puis à Brive. Une rencontre qui a donc tout du match piège pour les Stadistes.

Appel aux supporters: aujourd'hui, le Stade Français aura besoin de toutes les forces disponibles pour conserver son invincibilité à Jean-Bouin. Sur le papier, c'est vrai, le 3e du championnat ne reçoit que le promu et 13e du Top 14 (mais avec deux matches de retard). A priori, à la portée de Parisiens ambitieux.

On n'a pas trop positivé cette semaine: tout le monde est conscient de l'enjeu

Cela, c'est la version papier. Car sur le terrain, la donne des Parisiens s'est un peu compliquée depuis quelques semaines. Les deux défaites concédées à Clermont et à Brive sur deux matches que le Stade Français avait ciblés, ont forcément laissé des traces, immiscés le doute dans les têtes. Mais pas question de paniquer pour autant affirme l'entraîneur Gonzalo Quesada, même face à une équipe revancharde par rapport à la défaite encaissée au match aller.

Son Stade Français

Une manière aussi de rappeler que le Stade Français s'est préparé à devoir batailler jusqu'au bout pour décrocher sa place dans les six. Que rien ne lui sera servi sur un plateau.

Contre Castres, on avait des absents et cela ne nous a pas empêché de gagner

Des Parisiens qui en ont un peu marre qu'on leur rappelle semaine après semaine qu'il leur manque leurs Internationaux (Sergio Parisse, Pascal Papé, Jules Plisson, Hugo Bonneval, Rabah Slimani) et de nombreux blessés (Antoine Burban, Laurent Sempéré, Aled de Malmanche, Pierre Rabadan, Jonathan Danty, Olivier Missoup, Davit Kubriashvili, Jérémy Sinzelle). Pour le talonneur Rémi Bonfils, cela n'excuse rien. Au contraire, c'est pour lui, l'occasion de rappeler l'importance des remplaçants.

Son Stade Français Bonfils

Bien finir mon histoire avec Paris

David Attoub de retour sur le devant de la scène, en l'absence de Rabah Slimani, lui qui la saison prochaine jouera sous les couleurs de Montpellier. En attendant, il l'a confié cette semaine à France Bleu 107.1, il veut tout donner à un club qui lui a tant apporté en 7 ans de carrière mais aussi de vie tout simplement. Attoub qui est aujourd'hui l'un des éléments clefs du groupe parisien.

Enrobé Stade Français

David Attoub et le Stade Français très attendu ce soir à Jean-Bouin, pour une victoire impérative pour rester placé dans la course aux phases finales, avant un déplacement très compliqué à Montpellier.

Stade Français/Oyonnax, coup d'envoi de la rencontre à 18h30, en direct sur France Bleu 107.1.

Les compos d'équipe:

Stade Français : Heindrik van der Merwe-Rémi Bonfils-David Attoub, Anton Van Zyl-Gerhard Mostert, Scott Lavalla-Sylvain Nicolas-David Lyons, Julien Dupuy-Morne Steyn, Julien Arias (CAP)-Herman Meyer Bosman-GeoffreyDoumayrou-Waisea Vuidravuwalu. Jérôme Porical.

Remplaçants: Michael Van Vuuren, Romain Frou, Alexandre Flanquart, Benjamin Macome, Richard Kingi, Paul Williams, Digby Ioane et Sakaria Taulafo.

US Oyonnax : Lukas Rapant-Jody Jenneker-Marc Clerc, Thibault Lassalle-Damien Lagrange, Joseph El Abd (CAP)-Scott Newlands-Viliami Maafu, Agustin Figuerola-Régis Lespinas, Samuela Wara-Roimata Pune-Pierre Aguillon-Sivère Tian. Florian Denos.

Remplaçants: Salim Tebani, Clément Baiocco, Miroslav Nemecek, Christophe André, Fabien Cibray, Benjamin Urdapilleta, Guillaume Bousses et Antoine Tichit.