Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Stade Français: Plisson écoeure l'USAP en faisant du Wilko

-
Par , France Bleu Paris

Personne ne donnait cher de sa peau, à l'occasion de la 2e journée du Top 14. Battu à Grenoble le week-end dernier, tout le monde prédisait même le pire au Stade Français en voyage à Perpignan. Et pourtant, le club a une nouvelle fois déjoué les pronostics en s'imposant 28 à 27, grâce à un drop de Jules Plisson à la dernière minute de jeu. Ou quand Paris suscite de nouveau l'envie.

sf plisson
sf plisson

"Je t'assure que l'on ne perdra pas beaucoup cette saison". Patricio Noriega avait eu beau prévenir cette semaine, à l'issue de l'entraînement, peu croyait à la victoire du Stade Français, ce samedi, à Perpignan. Même les joueurs avaient dû avoir bien du mal à s'en convaincre à voir leurs réactions à la sirène. Et pourtant, le Stade Français s'est bel et bien imposé 28 à 27 sur la pelouse de Perpignan, lors de la deuxième journée du Top 14, grâce à un drop de 37 mètres marqué par Jules Plisson, à vingt secondes de la fin.

Je voyais Wilkinson faire ça et là, c'est moi

Stade Français à Aimé Giral

L'année dernière, des matches comme ça, on les perdait

Le Stade Français qui aurait toutefois pu se mettre à l'abri plus tôt dans la partie mais encore pénalisé par son indiscipline (deux cartons jaunes pour Pascal Papé et Antoine Burban) et quelques choix aventureux. Mais le changement par rapport à la saison dernière, c'est l'état d'esprit nous explique l'homme du match, le demi d'ouverture Jules Plisson .

Son Stade Français/ Jules Plisson

C'est un gamin qui a énormément de qualités humaines

Jules Plisson qui se savait très observé après la prestation le week-end dernier de son adversaire d'un soir mais concurrent durable pour l'équipe de France: Camille Lopez (sorti à la mi-temps pour une blessure aux côtes). Et le jeune Parisien de 22 ans, auteur donc de trois drops dans la rencontre, mais aussi d'une très bonne orientation du jeu, a plus que tenu la comparaison.

Son Stade Français/ Gonzalo Quesada

Un déclic? Ce n'est que le début de la saison

De là à s'enflammer? Le Catalan Jérôme Porical, auteur lui aussi d'une prestation solide avec un sans-faute au pied, calme le jeu. 

Son Stade Français/ Jérôme Porical

Avant la 3e journée de championnat et l'inauguration de Jean-Bouin, vendredi prochain, le Stade Français se retrouve en fait là où il avait prévu avec 5 points pris à l'extérieur . L'objectif annoncé est de 9 points après trois matches. Au vu de la qualité de la mêlée, de la touche mais aussi de l'animation offensive montrée à Perpignan, cela semble possible. Mais attention, face à Biarritz, il faudra en plus battre en brèche l'émotion d'une équipe qui attend un stade, son stade Jean-Bouin, depuis trois ans maintenant. Malgré des demandes répétées, les Parisiens n'auront qu'un seul entraînement pour appréhender leur nouvelle arène. 

L'inauguration de Jean-Bouin à vivre en direct sur France Bleu 1107.1, vendredi, dès 20 heures, suivie bien sûr de Stade Français/Biarritz.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess