Sports

Stade Français/UBB: Pink is not dead

Par Fanny Lechevestrier, France Bleu Paris Région samedi 19 avril 2014 à 6:00

Sergio Parisse attendu en sauveur
Sergio Parisse attendu en sauveur © stade.fr

Jouer comme si c'était le dernier, voilà le leitmotiv du Stade Français alors que le club s'apprête à recevoir Bordeaux pour le compte de la 25e et avant-dernière journée de Top 14, avec en tête: une toute petite chance encore d'atteindre les phases finales. A condition de gagner face au septième du championnat. Stade Français/UBB, c'est à suivre sur France Bleu 107.1, ce soir, à 20h35.

Pink is not dead. C'est l'un des slogans du Stade Français arboré par quelques membres du staff du club parisien ce jeudi, jour d'entraînement ouvert à la presse. Un message pour dire qu'ils y croiront jusqu'au bout, qu'ils pousseront derrière leurs joueurs jusqu'à la dernière minute, eux qui n'ont pas compté leurs heures pour se démener pour leur équipe. Et c'est vrai qu'à deux journées du dénouement de la saison régulière, le Stade Français n'est plus maître de son destin mais qu'il lui reste encore une infime chance de finir dans les six. Infime car en match avancé, Castres s'est imposé 22 à 15 contre le leader, Montpellier. Huitième, Paris reçoit le septième ex-aequo, à trois points de la sixième place.

Comme on dit en rugby, c'est à la fin du bal que l'on paie les musiciens

Alors, Paris, qui n'a plus gagné depuis le 24 février dernier, soit près de deux mois, peut-il le faire? Peut-il déjà aller chercher la victoire contre Bordeaux, l'une des équipes les plus joueuses du championnat cette saison et qui, malgré une défaite à domicile contre Toulon, reste sur des matches plus que convaincants?

stade français Pape web

stade français Dubois web

 Le retour de Sergio? Les stats déjà mais aussi la gagne en lui

Battre Bordeaux-Bègles, même à Jean-Bouin, quand vous n'avez pas gagné depuis près de deux mois, la mission, même à Pâques, paraît délicate. Oui mais le Stade Français a peut-être retrouvé son messie. Les Parisiens comptent sur le retour de leur capitaine Sergio Parisse. L'Italien qui n'a pas joué avec ses coéquipiers depuis le 24 janvier et une victoire sur Castres. Un Tournoi des VI Nations et une blessure au dos plus tard et le voilà de retour, particulièrement motivé et remonté.

stade français Pape sur Parisse

stade français Parisse web

Enrobé Stade Français

Reste que ce n'est pas d'un joueur mais de toute une équipe dont aura besoin le Stade pour s'imposer ce soir. Une équipe et un public: les spectateurs sont d'ailleurs invités à se parer de rose pour encourager et soutenir les Parisiens. On regrette juste pour le moment la programmation du match: un samedi soir, en même temps que la finale de la Coupe de la Ligue au Stade de France avec un autre club parisien concerné, le PSG, et deux petites heures seulement après un match du Racing à Colombes. Dommage. David Attoub, Olivier Missoup et Anton Van Zyl auraient mérité les pleines lumières pour leur dernier match à Jean-Bouin. Au reste de l'équipe de leur offrir au moins le droit de rêver encore en rose: Pink is not dead...not yet.

Stade Français/Bordeaux-Bègles à suivre à 20h35 sur France Bleu 107.1. Et pour tous ceux qui iront au stade, attention, ne manquez pas le lever de rideau avec les Parisiennes à l'honneur, et notamment les Pink Rockets qui auront enfin les honneurs de Jean-Bouin, à 19h15, face à une sélection francilienne. Elles fêteront leur montée en Fédérale Une. Ouverture des portes dès 18h30.

Partager sur :