Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Stade Français | ITW Will Genia : "je me sens chanceux de pouvoir jouer ici"

mardi 10 novembre 2015 à 15:49 Par Fanny Lechevestrier, France Bleu Paris

A peine plus de deux semaines après la finale de la Coupe du monde de rugby, l'Australien Will Genia a été présenté ce mardi à la presse française sous ses nouvelles couleurs, celles du Stade Français Paris. Le demi de mêlée international s'est déclaré très impatient de jouer avec Paris.

Will Genia présenté officiellement au Stade Français
Will Genia présenté officiellement au Stade Français - stade.fr

Paris, France

Un finaliste de la Coupe du monde de rugby à Jean-Bouin! C'est ce mardi que le demi de mêlée australien Will Genia a été présenté à la presse française. L'international australien, finaliste malheureux face aux All Blacks, avait signé en avril dernier un contrat de trois ans avec le Stade Français. Le joueur de 27 ans, 66 sélections avec les Wallabies, s'est déclaré impatient de faire ses débuts à Paris. 

Will Genia bien entouré par Sergio Parisse et Gonzalo Quesada - Aucun(e)
Will Genia bien entouré par Sergio Parisse et Gonzalo Quesada - stade.fr

"C'est un privilège de jouer pour le Stade Français, dans une ville aussi magnifique que Paris"

Will Genia devra toutefois se montrer patient. S'il a rejoint ses coéquipiers la semaine dernière pour régler les dernières démarches administratives, il ne pourra jouer tout de suite sous les couleurs du Stade Français Paris, et notamment dès vendredi, en Coupe d'Europe, à Leicester. L'Australien, touché au genou, en a encore au moins pour une semaine de convalescence. 

Will Genia, première interview à la presse française

En attendant, il s'est prêté avec le sourire au jeu des questions des journalistes français, il est notamment revenu sur la signature d'un pré-contrat avec le club anglais de Bath : "c'est vrai, j'avais signé à Bath mais après, je voulais vraiment venir jouer à Paris, au Stade Français, évoluer en Top 14. C'est un championnat plus dur, plus rugueux physiquement que le Super 15. Le Super rugby, cela joue très vite, c'est moins physique. Ici, c'est plus tactique. C'est une grosse compétition, je voulais me confronter à cela" a ainsi expliqué le demi de mêlée international, ajoutant "Paris est une très belle ville et le Stade Français, un gros club, sacré champion la saison dernière, avec aussi une longue histoire, des traditions. Je voulais vraiment en faire partie. C'était une belle opportunité pour moi de pouvoir jouer ici pour les trois prochaines saisons". A la question de savoir s'il avait demandé des conseils à Michael Cheka, le sélectionneur australien, Will Genia a répondu avec humour que "non. Je crois que cela ne s'est pas très bien passé. Mais il m'a dit qu'à Paris, j'allais trouver de très bons restaurants et superbes boutiques!"

"Le Stade Français, un club familial"

Will Genia qui a également livré ses premières impressions sur le Stade Français. "Je connaissais Sergio Parisse au club, il est très célèbre. (...) J'ai été très bien accueilli par les garçons, par le club. Tout le monde est très sympa, c'est une ambiance très amicale. J'ai vraiment un bon feeling, je me sens déjà bien, c'est un club familial où tout le monde prend soin de chacun. Je suis un privilégié de pouvoir jouer au Stade Français, dans une ville aussi belle que Paris."**

Prochain match du Stade Français : Leicester/Stade Français, vendredi, à 20h45, à vivre en direct et en intégralité sur France Bleu 107.1.** Un match auquel ne pourra malheureusement participer Rémi Bonfils. Le talonneur parisien, touché à l'épaule lors de la rencontre contre Clermont, va très certainement devoir de nouveau être opéré, comme la saison dernière, ce qui l'éloignerait des terrains durant au moins trois mois.