Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Stade Rochelais: Pas de révolution au club, Jono Gibbes va d'abord observer

vendredi 23 novembre 2018 à 18:32 Par Gérald Paris, France Bleu La Rochelle

A l'approche d'un déplacement du Stade Rochelais au Stade Français, Jono Gibbes, le nouveau directeur du rugby du club a donné ses premières impressions ce Vendredi. Stade Français / Stade Rochelais à vivre en intégralité sur francebleu.fr dès 12h15 ce dimanche.

Jono Gibbes le nouveau directeur du rugby du Stade Rochelais
Jono Gibbes le nouveau directeur du rugby du Stade Rochelais © Radio France - Gérald Paris

La Rochelle, France

Jono Gibbes s'est livré à la presse pendant plus de 30 minutes à deux jours du déplacement des rochelais sur la pelouse du Stade Français. L'ancien entraîneur des avants du Leinster ou encore de Clermont champion de France en 2010 a d'ailleurs tenu à s'exprimer en français. "C'est dur pour moi, mais c'est important, nous sommes en France, nous parlons français, c'est la seule langue utilisée avec les joueurs aussi." Victor Vito, toujours mal à l'aise avec la langue de Molière a donc dû lui aussi se mettre à la page.

"Le discours du président, très posé m'a séduit. Je savais qu'en signant ici, on me laisserait le temps de travailler, de construire, c'est important" - Jono Gibbes -

Jono Gibbes est revenu ensuite sur son choix, ce contrat de 4 ans à La Rochelle. "Le discours du président, très posé m'a séduit. Je savais qu'en signant ici, on me laisserait le temps de travailler, de construire, c'est important" Un Jono, appliqué dans le choix de ses mots, distillant régulièrement un petit sourire. "Je me sens bien à La Rochelle, ma famille aussi, tout a été mis en place très vite dans ma nouvelle maison, çà c'est bien." 

Sportivement, Jono Gibbes dit avoir vu tous les matchs de La Rochelle depuis le début de la saison. "Pas pour critiquer ou livrer mon analyse aux coachs en place, mais pour savoir, me faire une idée sur les joueurs, les dispositifs en place. La victoire à Toulon est très importante. J'ai vue en fin de match un état d'esprit incroyable pour défendre et gagner la rencontre. C'est une phase défensive qui révèle la force d'un groupe, c'est bon pour la suite du championnat." 

Jono Gibbes qui précise au passage qu'il est déjà sur le dossier de la prolongation de contrat de Victor Vito, convoité notamment par Bristol, et que le recrutement d'un deuxième ou troisième ligne en joker médical se précise. "Une question de jour" dit-il, il faut que l'on valide çà administrativement avec Pierre ( Venayre ), le directeur général du club.

"Les entraîneurs Xavier Garbajosa et Grégory Patat ont fait du bon boulot, on va continuer dans la même direction, il y aura des ajustements, du détail ... mais pas de révolution." - Jono Gibbes -

Pour l'avenir, il compte suivre de près l'équipe première mais aussi les jeunes, et apprécie ces ponts entre les espoirs et les pros, important pour bien structurer le club. Un directeur du rugby qui ne s'interdit pas d'être au bord de la pelouse auprès de ses deux entraîneurs pendant les matchs, mais qui à priori, restera tout de même le plus souvent en tribune pour avoir un regard "haut" sur la rencontre. 

Jono Gibbes arrive à un moment où le club est 6ème, invaincu à domicile, et auteur d'une victoire à l'extérieur. "Les entraîneurs Xavier Garbajosa et Grégory Patat ont fait du bon boulot, on va continuer dans la même direction, il y aura des ajustements, du détail ... mais pas de révolution."