Rugby

Stade Toulousain : Corey Flynn sur le départ

Par Frédéric Chapuis, France Bleu Toulouse dimanche 25 octobre 2015 à 17:34

Très actif depuis le début de saison, le Stade Toulousain n'en a pas encore fini avec le marché des mutations. Parmi les dossiers en cours, celui de Louis Picamoles, mais aussi de Corey Flynn. En fin de contrat en 2016, l'avenir du talonneur néo-zélandais ne semble plus écrit à Toulouse.

Si Louis Picamoles n'est pas encore fixé sur son futur à Toulouse (une rencontre entre le 3e ligne du XV de France et les dirigeants du club est prévue cette semaine. ndlr), Corey Flynn devrait en savoir plus dans les prochains jours. Selon les informations de France Bleu, le talonneur, champion du monde en 201, devrait quitter le Stade Toulousain en fin de saison. Rien n'est encore signé, mais plusieurs sources, indiquent une tendance au départ du néo-zélandais, en dépit de son temps de jeu très élevé à Toulouse depuis son arrivée en août 2014. Plusieurs clubs sont déjà intéressés par Corey Flynn, notamment la Section Paloise. Le club entraîné par le néo-zélandais Simon Mannix, aurait formulé une offre de deux ans. 

Bientôt âgé de 35 ans (il les fêtera le 5 janvier prochain), Corey Flynn, qui souhaite encore jouer une ou deux saisons, a débuté les six matchs de Top 14 cette saison. Pour sa première année en France, l'ex All-Black, a disputé 25 matchs de championnat dont 24 comme titulaire. 

Toulouse : plus d'une dizaine de joueurs en fin de contrat

Corey Flynn, est l'un des nombreux joueurs de l'effectif toulousain dont le contrat s'achève fin juin 2016. Un constat qui oblige le Stade Toulousain à anticiper, retenant ainsi les leçons des trois derniers exercices considérés par beaucoup comme ratés en la matière. Pour l'heure, deux joueurs se sont déjà engagés pour la saison prochaine. Le troisième ligne Tala Gray, arrivé comme joker Coupe du monde et conservé dans l'effectif, et le pilier fidjien Manasa Saulo, qui a signé pour deux saisons. Le samoan Paul Pérez, qui a fait ses débuts sous le maillot toulousain lors de la défaite (12-10) à Bordeaux-Bègles, est lui arrivé comme joker médical après la blessure de Yoann Huget.

LIRE AUSSI >>> Notre dossier spécial Coupe du monde de rugby

LIRE AUSSI >>> Rugby : les résultats de la 6e journée de Top 14