Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Stade Toulousain : "il n’y a pas les nantis aux petits fours et les pauvres supporters" (Didier Lacroix)

-
Par , France Bleu Occitanie

Le Président du Stade Toulousain a voulu éteindre la polémique ce mardi soir sur France Bleu Occitanie. Oui, il a proposé à certains supporters de renoncer au premier match à domicile contre la Rochelle, mais sur la base du volontariat et pour tout le monde, partenaires compris.

Didier Lacroix se serait bien passé de cette polémique avec les supporters, mais chaque match ressemble à un casse-tête pour le Président du Stade Toulousain
Didier Lacroix se serait bien passé de cette polémique avec les supporters, mais chaque match ressemble à un casse-tête pour le Président du Stade Toulousain - Maxppp

Le Stade Toulousain connait un difficile début de saison, et pas forcément parce qu'il a perdu, au terme d'un match exceptionnel dimanche à Clermont. Le gros problème, c'est de savoir quels sont les supporters qui vont pouvoir assister au premier match à domicile contre La Rochelle ce samedi, puisque la jauge est fixée à 5.000 supporters et qu'il y a d'ores-et-déjà 6.600 abonnés et supporters. Une polémique est née suite à l'envoi d'un mail, révélé par France Bleu Occitanie, dans lequel le club propose aux supporters de renoncer au match de La Rochelle avec la certitude d'assister à celui de Toulon.

Le club parle bien dans ce mail de "répartition équitable" entre abonnés et partenaires, mais en demandant à certains supporters de "faire l'effort de renoncer". Didier Lacroix a tenu à répondre, toujours dans l'émission 100% Club sur France Bleu Occitanie, ce mardi soir.

L'objectif déjà atteint

"Quand on a fait notre commercialisation, explique Didier Lacroix, nos abonnés et nos partenaires ont fait preuve de fidélité. On avait déjà vendu plus de 6.600 places. On n'a pas fait d'arbitrage, on est parti sur la base du volontariat, savoir qui était susceptible de se désister sur le prochain match". Et manifestement, même s'il y a polémique, les supporters ont répondu 'présent' pour être absents et régler le problème du club : "On a une adhésion assez importante, 900 abonnés et 900 partenaires se sont déjà manifestés. Certains se proposent même de payer quand même. Alors... que certains veuillent mal interpréter notre courrier... Non, on n'a pas fait le choix de Toulon ou La Rochelle..."

Abonnés et partenaires logés à la même enseigne

Le Président Lacroix qui précise que tout le monde a reçu ce courrier : "Il n'est pas du tout d'actualité d'essayer d'opposer les partenaires et les abonnés. Il ne faut pas en rajouter, il n'y a pas les nantis qui sont avec les petits fours et les pauvres petits supporters qui sont privés de match". Pour le Stade Toulousain, le problème de samedi semble donc être réglé puisque ce sont 1.800 supporters, abonnés et partenaires, qui ont renoncé au premier match de la saison. Sur 6.600, cela ne fait plus que 4.800 supporters annoncés à Ernest Wallon samedi. La jauge est fixée à 5.000, mais il faut aussi compter les équipes, staffs, services de sécurité, journalistes etc...

"Notre métier, c'est de remplir les stades, il nous tarde de le faire entièrement" termine Didier Lacroix qui se serait bien passé de cette polémique avec certains de ses supporters. Il sait qu'il a eu besoin d'eux au printemps dernier pour monter le fameux mur de soutien, il sait qu'il aura besoin d'eux si la jauge peut être augmentée. Contrairement au football, le modèle économique du rugby professionnel, surtout à Toulouse, repose beaucoup sur les recettes de billetterie.

On en saura plus aussi ce mercredi concernant le quart de finale contre l'Ulster, match pour lequel le club connaît le même problème. Le Président Lacroix organise une conférence de presse sur le sujet en début d'après-midi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess