Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Stade Toulousain : "je ne pense pas qu'on ait peur" de la Rochelle

samedi 28 octobre 2017 à 18:39 Par Paul Ferrier, France Bleu Occitanie

Retour au championnat dans le dur pour le Stade Toulousain avec un déplacement périlleux à La Rochelle pour cette 8ème journée du Top 14. Aller battre des Rochelais sur un petit nuage en ce moment, surtout dans leur antre de Marcel Deflandre, tiendrait de l'exploit. Chiche !

Thomas Ramos voudrait encore améliorer son pourcentage de réussite au pied
Thomas Ramos voudrait encore améliorer son pourcentage de réussite au pied © Radio France - Luc Brisson

Toulouse, France

Après deux semaines de coupure coupe d'Europe, le Top 14 est de retour. Et l'affiche de cette 8 ème journée, c'est le déplacement ce dimanche à 16h50 du Stade Toulousain dans l'antre du Stade Rochelais. Il y a quelques années, on se serait dit, le grand Toulouse va à La Rochelle. Oui mais ça c'était avant. Aujourd'hui c'est plutôt un Toulouse en reconstruction qui va chez les grands méchants Maritimes.

Cette équipe Rochelaise capable de passer, dans un stade Marcel Deflandre en ébullition comme toujours, 50 points aux Clermontois. Mieux, ces Rochelais qui, pour leur première participation à la Champions Cup, la grande Coupe d'Europe, vous savez celle que le Stade Toulousain a gagné 4 fois, ces Rochelais qui sont capable de passer 41 points aux Irlandais de l'Ulster et même 34 points sur la pelouse des Anglais des Harlequins. L'équipe évolue à un autre niveau, même si au classement du Top 14, ils sont deux points derrière le Stade Toulousain.

Toulouse envoie la grosse équipe

La composition du Stade Toulousain :

1- Lucas Pointud, 2- Julien Marchand, 3- Dorian Aldegheri ; 4- Piula Faasalele, 5- Yoann Maestri ; 6- Iosefa Tekori, 7- Louis Benoît Madaule, 8- Talalelei Gray ; 9- Antoine Dupont, 10- Zack Holmes ; 11- Yoann Huget, 12- Gaël Fickou, 13- Florian Fritz, 14- Cheslin Kolbe, 15- Thomas Ramos

Remplaçants : Mienie, Roumieu, Verhaeghe, Galan, Bézy, David, Guitoune, Van Dyk

Ugo Mola en mars 2017 - Radio France
Ugo Mola en mars 2017 © Radio France - DR

La composition du Stade Rochellais :

1-Dany Priso, 2-Hikairo Forbes, 3- uini Atonio ; 4-Jason Eaton, 5-Jone Qovu ; 6- Kévin Gourdon, 7-Levani Botia, 8- Victor Vito ; 9 Alexi Bales, 10- jérémy Sinzelle ; 11- Kini Murimurivalu, 12- Geoffrey Doumayrou, 13- Paul Jordaan, 14- Gabriel Lacroix, 15- Vincent Rattez

Remplaçants : Bourgarit, Corbel, Demotte, lamboley, Goillot, James, Barry, Boughanmi

Ugo Mola voit La Rochelle champion de France et même d'Europe

il n'y aurait pas assez de superlatifs dans le dictionnaire pour qualifier La Rochelle et son jeu. C'est l'impression que donne le manager Ugo Mola quand il parle des Maritimes. Il est dithyrambique sur tous ce qui fait la réussite du club des Charentes Maritimes. "Ils ont un environnement de fou, et d'ailleurs au moment où ils arrivent à prendre la moindre brèche, tout de suite c'est démultiplié par 16 000 personnes qui poussent derrière, une super ambiance." Ugo Mola estime que La Rochelle est devenue une place très très forte du rugby français.

"Pour moi le favori au titre dès cette saison et même peut-être mieux, sur la scène européenne" Ugo Mola

Faut-il avoir peur de La Rochelle ?

A la question, un peu provocante, d'un journaliste : "avez vous peur de La Rochelle ? ", ThomasRamos l'arrière du Stade Toulousain hésite. "Je ne sais pas si elle nous fait peur, en tout cas c'est une belle équipe. Mais je pense pas qu'on a peur d'eux." Alors que faire pour tenter d'ébranler les Maritimes. Jouer son jeu répond Ugo Mola qui annonce ne pas faire le déplacement pour proposer un rugby restrictif avec comme principal objectif de pourrir les ballons rochelais. "Toutes les équipes qui y vont en ne sachant pas trop quoi faire, elles en prennent 40 donc voilà, il faudra faire un bon match", explique de son côté Thomas Ramos. L'arrière en charge du but pour les rouge et noir aura un rôle d'autant plus déterminant, car une des clés d'une performance à Marcel Deflandre sera le pragmatisme et le réalisme. En clair prendre les points et surtout les marquer.