Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Stade Toulousain : le pilier Maks Van Dyck naturalisé Français après sa demande inattendue au président Macron

-
Par , France Bleu Occitanie

L'affaire s'est réglée en trois mois. Le pilier Sud-Africain du Stade Toulousain qui s'était fait remarquer par sa demande à Emmanuel Macron lors de la finale du Top 14 est désormais Français.

On l'avait laissé au début de l'été en pleine démarche administrative. Maks Van Dyk (à droite) a annoncé sa naturalisation ce mercredi sur les réseaux sociaux.
On l'avait laissé au début de l'été en pleine démarche administrative. Maks Van Dyk (à droite) a annoncé sa naturalisation ce mercredi sur les réseaux sociaux. - ©Maks Van Dyk / Twitter

Toulouse, France

Maks Van Dyk a 27 ans. Il est en France depuis trois ans, depuis son arrivée au Stade Toulousain. la République juste avant la finale du Top 14 contre Clermont, le pilier Sud-Africain lui fait part de son souhait de devenir Français et lui demande un coup de pouce. Le chef de l'Etat avait alors acquiescé : "Très bien, on lance la procédure!" 

"Un grand merci à tous!"

Le lendemain de la finale, Romain NTamack avait posté sur son compte Twitter une photo de Van Dyk, tout sourire, passeport français en main. C'était évidemment une boutade. Mais les démarches sont finalement allées vite puisque ce mercredi le pilier toulousain a posté sur ses réseaux sociaux la réponse du ministère de l'Intérieur.

Maks Van Dyk a 27 ans. Il est en France depuis trois ans, depuis son arrivée au Stade Toulousain. l devrait recevoir son passeport d'ici six mois.

Choix de la station

France Bleu