Rugby

Stade Toulousain : les supporters croient aux barrages moins au Brennus

Par Frédéric Chapuis, France Bleu Toulouse dimanche 13 avril 2014 à 16:59

Stade Toulousain - logo
Stade Toulousain - logo

Vainqueur sur le fil et sans convaincre de Brive (16-9) ce samedi, Toulouse remonte à la 5e place du Top 14 à deux journées de la fin. Une position favorable pour la qualification en barrages. Avant le déplacement à Oyonnax et la réception de Grenoble, les supporters sont confiants mais ils restent sceptiques sur le niveau de jeu.

Le Stade Toulousain a assuré l'essentiel samedi soir en battant Brive (16-9) pour la 24e journée de Top 14. Une victoire précieuse dans la course aux phases finales, puisqu'elle permet à Toulouse de remonter à la 5e place et de s'offrir un peu d'air avec 3 points d'avance sur Bordeaux-Bègles, 7e et donc premier non qualifié.

Avec Montpellier (1er avec 70 points, les joueurs de Fabien Galthié sont les premiers qualifiés à deux journées de la fin. ndlr), le Stade Toulousain est donc le grand bénéficiaire du Week-end d'autant que son calendrier (voir ci-dessous) est favorable par rapport à la concurrence. 

Les joueurs toulousains sifflés par une partie du public.

Après la gifle reçue au Munster (47-23), on aurait pu imaginer les supporters toulousains appréciaient la victoire. Mais dans un stade Ernest Wallon à guichets fermés pour la deuxième fois seulement de la saison en Top 14, l'ambiance était loin d'être à la fête. Les sifflets d'une partie du public qui ont accompagné la sortie des joueurs, contrastaient avec la joie des supporters brivistes, heureux de voir leur équipe repartir avec le bonus défensif, synonyme (quasiment !) de maintien en Top 14.

C'est (très) rare de voir le public toulousain siffler ses joueurs (surtout lors d'une victoire !). S'il ne faut pas exagérer le phénomène, il ne faut pas non plus le sous-estimer. Certains supporters, déjà agacés par l'augmentation des abonnements en début de saison, expriment désormais ouvertement leur mécontentement par rapport au jeu brouillon du Stade Toulousain, mais aussi leur inquiétude pour la fin de saison.

Les supporters du Stade Toulousain croient en la qualification mais pas au Brennus.

Huit équipes peuvent encore se qualifier pour les phases finales (Neuf si on compte Brive mais son écart de 6 points avec Castres, à deux journées de la fin semble impossible à combler !). Vous retrouvez ci-dessous le calendrier des deux dernières journées des équipes concernées :

Montpellier (1er - 70 points) : va à Castres et reçoit le Racing-Métro.

Toulon (2e - 69 points) : va à Perpignan et reçoit le Stade Français.

Clermont (3e - 69 points) : va au Racing-Métro et reçoit Perpignan.

Racing-Métro (4e - 65 points) : reçoit Clermont et va à Montpellier.

Toulouse (5e - 62 points) : va à Oyonnax et reçoit Grenoble.

Castres (6e - 62 points) : reçoit Montpellier et va à Bayonne.

Bordeaux-Bègles (7e - 59 points) : va au Stade Français et reçoit Biarritz.

Stade Français (8e - 59 points) : reçoit Bordeaux-Bègles et va à Toulon. 

►►►Ce qu'il faut retenir de la 24e journée de Top 14.

►►►Jean-Baptiste Elissalde : "Il faut arrêter de se voiler la face !"

Partager sur :