Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Stade Toulousain : "Quand on entraîne on a un devoir d'exemplarité" reconnait Ugo Mola après sa suspension

vendredi 27 avril 2018 à 15:50 Par Damien Gozioso, France Bleu Occitanie

Le manager du Stade Toulousain accepte sa suspension de banc de touche de 6 semaines qui le privera de la fin de saison et sans doute de phases finales sur le banc... Tout en regrettant un environnement de plus en plus "aseptisé".

L'explication virile d'Ugo Mola avec Matthieu Raynal à la fin du match contre le Racing 92 a valu au manager toulousain une suspension de 6 semaines de banc de touche.
L'explication virile d'Ugo Mola avec Matthieu Raynal à la fin du match contre le Racing 92 a valu au manager toulousain une suspension de 6 semaines de banc de touche. © Maxppp - Xavier de Fenoyl

Toulouse, France

Ce vendredi lors du point presse hebdomadaire du Stade Toulousain, le manager Ugo Mola est revenu sur la sanction de six semaines de suspension que lui a infligé la commission de discipline de la Ligue Nationale de Rugby. "Quand on entraîne, on a un devoir d'exemplarité que je n'ai pas eu sur une réaction spontanée en fin de rencontre".

Ugo Mola réagit à sa sanction par la commission de discipline de la Ligue Nationale de Rugby

Aussi un devoir de "non-soumission"

Mais Ugo Mola ne se laisse pas abattre pour autant : "Je pense qu'on a aussi, en tout cas pour ma part, un devoir de non-soumission. J'estime que certes je suis dans la tribune mais j'ai préparé mon équipe comme si j'était sur le bord. C'est un détail, d'être en tribune ou se le bord du terrain ne changera pas le cours du jeu parce que mon intérêt et mon travail réside dans notre travail au cours de la semaine". Et le manager de conclure : "Je souhaite que notre environnement ne soit pas un environnement trop aseptisé où les faux-semblants seraient premiers et où les gens un peu spontanés – quitte à faire des conneries – soient relégués au second plan".

Privé d'accès au terrain et au vestiaire des arbitres pour la fin de saison, Ugo Mola ratera donc a minima deux rencontres, voire trois à cinq au total en cas de barrage, demi-finale et finale. Il lui restera donc en théorie une partie de cette sanction à purger en début de saison prochaine. Le principal intéressé a décidé de ne pas faire appel de cette décision pour "ne pas donner de rebond à cette histoire".