Rugby

Stade Toulousain : quitter la Coupe d'Europe la tête haute

Par Jérémy Marillier, France Bleu Toulouse vendredi 22 janvier 2016 à 19:43

Dernière sortie européenne pour les Toulousains
Dernière sortie européenne pour les Toulousains © Maxppp

Eliminé sans gloire de la compétition, le Stade Toulousain veut s'offrir une victoire de prestige face aux Saracens, sans doute la meilleure équipe européenne du moment. Une question d'honneur et un test grandeur nature avant la reprise du Top14, la priorité des Toulousains.

Quatre défaites. Une victoire. Le constat est implacable. Le Stade Toulousain est passé à côté de sa campagne européenne. Pas au niveau face à des équipes comme les Saracens et l'Ulster. Les Toulousains sont à l'heure actuelle derniers de leur poule. Du jamais vu depuis que la Coupe d'Europe existe. Cet ultime rendez-vous n'a plus aucun enjeu pour les joueurs d'Ugo Mola, si ce n'est de sortir avec les honneurs, de préparer les prochains matchs de Top14 dans les meilleures conditions et aussi de laver l'affront du match aller (défaite 32 à 7 en Angleterre).

On est capable de résister face aux Saracens. OK, nous ne sommes pas bons en Coupe d'Europe, mais on ne va pas dire que nous n'avons pas de bons joueurs , que nous ne sommes pas une grosse équipe. Pour diverses raisons, nous n'avons pas été bons en Coupe d'Europe, mais ce qui va nous intéresser face aux Saracens, c'est le contenu, pas le résultat. Il faut se rassurer sur le contenu. Nous allons probablement jouer la meilleure équipe d'Europe. C'est toujours un gros défi, même s'il n'y a pas trop d'enjeu pour nous. On a envie de bien faire, de mettre en pratique tout ce que l'on a pu faire cette semaine à l'entraînement. Patricio Albacete, deuxième ligne du Stade Toulousain

De nombreux cadres laissés au repos

Se prouver ce que l'on vaut, certes, mais sans griller ses cartouches pour les semaines à venir. Voila le casse-tête qui a torturé le staff toulousain cette semaine. De nombreux cadres ont donc été laissés au repos, comme Thierry Dusautoir, Sebastien Bezy ou encore Yoann Maestri. D'autres seront laissés sur le banc, comme Gaël Fickou et Maxime Médard. Pour certains, cette rencontre face aux Saracens sera l'occasion de montrer qu'ils sont toujours bien présents. On pense à Luke McAlister ou encore à Toby Flood. Une rencontre sans véritable enjeu mais avec à la clef, des enseignements à tirer.

On ne va pas s’auto-flageller pendant des mois. Cette Coupe d’Europe, elle sera derrière nous dès la fin du match contre les Saracens. On tirera les conclusions de nos manquements dans cette compétition et on se concentrera rapidement sur la rencontre contre Pau. Une période de huit matchs va démarrer après la trêve, des rencontres capitales pour le classement final du Top 14. On a laissé quelques points en cours de route, j’espère qu’on ne le regrettera pas en fin de saison. Ugo Mola, entraîneur du Stade Toulousain

La compo du Stade Toulousain

Aucun(e)

La compo des Saracens

Aucun(e)

Stade Toulousain - Saracens, 6eme journée de Coupe d'Europe, à 14h au stade Ernest-Wallon, en direct et en intégralité sur France Bleu Toulouse.

Partager sur :