Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Stade Toulousain - Werner Kok : "Cheslin Kolbe a glissé mon nom au staff"

-
Par , France Bleu Occitanie

Il est l'un des nouveaux visages au Stade Toulousain. Le trois-quart sud-africain Werner Kok, joker Coupe du Monde, a posé ses valises dimanche à Toulouse. Il a effectué ses premiers entraînements avec le groupe en ce début de semaine. Entretien.

Werner Kok est arrivé en France dimanche 21 juillet.
Werner Kok est arrivé en France dimanche 21 juillet. © Radio France - Julien Balidas

Toulouse, France

Werner Kok, 26 ans, est surtout connu pour sa carrière à VII. Médaillé de bronze aux JO de Rio et à la Coupe du Monde en 2018. Premiers échanges avec celui qui va devoir faire oublier les nombreuses absences dues à la Coupe du Monde au Japon. 

Peux-tu te présenter au public français ? 

"J'ai commencé à jouer au rugby quand j'avais sept ans. En grandissant, j'ai joué pour les Pumas à Mpumalanga avant de rejoindre la Western Province où j'ai joué quelques matches à XV (2016-2018, champion en 2017). Depuis 2013, je suis avec les Blitzboks (sélection nationale à VII). Nous avons gagné le Sevens Series deux fois. C'était incroyable. Maintenant, c'est une nouvelle étape dans ma carrière et Toulouse a l'air d'être l'endroit parfait." 

C'est ta première fois en France ? 

"J'ai visité Paris quand on était en déplacement avec l'équipe à VII. J'ai entendu que Toulouse était surnommée la "ville rose". C'est super beau. L'environnement du club est très bien aussi, il y a de belles installations. Je n'ai pas encore trop visité la ville parce qu'il y avait beaucoup de paperasse à gérer mais je vais le faire avec ma femme." 

Jouer à XV ou VII, c'est quoi le mieux ?

"Je voulais absolument jouer à XV. Le changement n'est pas si difficile par rapport au VII. Moins d'espaces c'est sûr, il y a des gars plus costauds à XV. Tu dois être plus physique mais je suis prêt pour ça."

Comment s'est faite ton arrivée à Toulouse ?

"Cheslin Kolbe et Rynhard Elstadt ont un peu aidé. Ugo Mola a parlé avec eux de joueurs de XV à suivre et ils ont parlé de moi. Cheslin a glissé mon nom. Ensuite, j'ai eu l'opportunité de signer ici." 

"Je vais prendre des cours de français dès la semaine prochaine"

Ce sont de vrais amis ?

"J'ai joué avec Cheslin à VII et avec la Western Province, et avec Rynhardt avec la Western Province aussi. Cela fait longtemps que je ne les ai pas vus mais à chaque fois on a eu des bons moments. Leur présence va être un plus mais tout le monde m'aide. Il y a des sud-africains, des Néo-Zélandais qui parlent français et anglais. Tout le monde est super sympa. Je vais prendre des cours de français dès la semaine prochaine d'ailleurs."

Quelles sont tes qualités sur le terrain ? 

"Je pense que je suis un gros travailleur. J'adore défendre. Je n'arrêterais jamais de travailler. Même si on n'a 50 points d'avance, je ne laisserais pas l'adversaire marquer un essai." 

Choix de la station

France Bleu