Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Stade Toulousain - Yoann Huget : "Je suis fier des mecs"

-
Par , France Bleu Occitanie

Le Stade Toulousain a récupéré sa place de leader du Top 14 grâce à sa victoire à La Rochelle (11-14) ce samedi soir. Les Rouge et Noir ont patienté jusqu'à la 75e minute pour prendre les commandes du match. Retour sur la rencontre avec Yoann Huget.

Yoann Huget a inscrit le seul essai toulousain à La Rochelle.
Yoann Huget a inscrit le seul essai toulousain à La Rochelle. © AFP - XAVIER LEOTY / AFP

Yoann Huget a inscrit le seul essai toulousain de la rencontre à La Rochelle. Un essai à la 75e minute qui a permis à Toulouse de passer devant au score et de faire tomber La Rochelle, invaincu à Marcel-Deflandre depuis deux ans. 

Yoann, vous réalisez un très joli coup ce weekend...

"Ils n'avaient pas perdu à domicile depuis 20 matches. C'était vraiment un gros défi. En début de saison on s'était promis de ne pas perdre deux matches de suite. Aujourd'hui je suis fier des mecs parce que  des fois c'est difficile, on se promet des trucs au mois d'août et y revenir en février avec le contexte que l'on connait... On a vu un groupe solidaire. On n'était pas venu ici en disant qu'on allait gagner, on voulait juste s'étalonner. L'équipe est compétitrice. On voulait venir tester notre groupe."

Vous ne vous êtes pas affolés malgré le 8-0 à la pause...

"Il faut féliciter nos avants, ils ont fait un gros gros match. Cela nous a permis de rester dans la partie. On cherchait à rester proche d'eux pour exploiter la moindre erreur, comme on a l'habitude de jouer. On avait à cœur de se racheter par rapport à notre défense et ce qu'on avait montré à Lyon. Ce n'était pas nous, pas notre équipe. Il faut une grosse défense pour gagner à l'extérieur."

Vous vous présentiez pourtant avec une équipe remaniée à cause des absences...

"Cela fait plaisir parce que la période de doublon a été compliquée pour le groupe au mois de novembre. Cela fait plaisir de voir des jeunes qui se mettent au diapason. Ils travaillent dur tout au long de l'année et ils ont très peu de temps de jeu. Quand ils l'ont, ils le croquent à pleines dents. C'est ce qui fait la force du Stade Toulousain. Pendant ces doublons, on arrive à continuer à être performants et réguliers." 

Marquer l'essai de la gagne, on imagine que ça fait toujours quelque chose ?

"Oui, ça compte. Cela récompense tout le travail des avants qui se sont déplacés un maximum et qui ont fait un travail énorme. Les rentrants ont apporté dans l'avancée... Emmanuel Meafou, Baptiste Germain... Cela concrétise surtout le travail, personnellement je m'en fiche. Je suis hyper content pour le groupe. Oui il nous manque Antoine, Romain... Mais ce groupe a des valeurs. J'essaie d'amener mon expérience. J'ai dit aux mecs de ne rien lâcher. Si on reste collés au score, on aura une opportunité. Il faut être performant sur chaque occasion. C'est ce que j'essaie de transmettre avec ma petite expérience. Cela fait plaisir parce qu'on travaille dans une dynamique positive."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess