Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby DOSSIER : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Stadium de Brive : la nouvelle pelouse sera hybride, l'ancienne... offerte aux supporters !

-
Par , France Bleu Limousin

C'est décidé : la solution de pelouse hybride vient d'être retenue par la ville de Brive pour remplacer l'existante au Stadium. Celle qui va être retirée sera offerte aux supporters qui le souhaitent !

La prochaine pelouse du Stadium de Brive sera hybride
La prochaine pelouse du Stadium de Brive sera hybride © Radio France - Nicolas Blanzat

Brive-la-Gaillarde, France

La prochaine pelouse du Stadium de Brive sera hybride, un mix entre terrain naturel et synthétique. Ainsi vient de le décider la municipalité de la cité gaillarde après avoir épluché les 22 offres formulées par 5 candidats dans le cadre des travaux de réfection déjà annoncés, après un rafistolage effectué il y a un peu plus d'un an.

Ce qui pose problème, c'est en fait surtout la partie en sous-sol : le système de drainage, qui date de 1956, n'a plus aucun effet d'où ces nécessaires travaux car la pelouse est régulièrement à la limite du praticable quand il pleut beaucoup. Brive fait donc le choix de la pelouse hybride. Il y a plusieurs raisons à cela, même si c'est un peu plus cher que la pelouse naturelle. " Nous avons eu une vraie compétition sur l'offre hybride " dit le maire Frédéric Soulier, il explique avoir pu bien négocier avec l'entreprise française qui distribue le concept hollandais retenu. La pelouse du Stadium sera la première de France équipée de la solution 'XtraGrass'. Elle équipe déjà des stades aux Pays-Bas, aux Etats-Unis, le centre d'excellence de l'UEFA en Suisse mais aussi la Ricoh Arena, à Coventry. L'équipe locale de foot mais aussi l'équipe de rugby des London Wasps y évoluent. " Et puis il fallait, avec le CA Brive, que nous pensions à demain. Il est peut-être probable que la Ligue Nationale de Rugby statue enfin sur le choix des revêtements " ajoute le maire de Brive qui laisse entendre que la solution hybride pourrait être réclamée à moyen terme aux clubs professionnels.

Pelouse synthétique pour le terrain annexe

En revanche, pour le réfection du terrain annexe Jean-Marie Soubira, c'est la solution de pelouse synthétique qui a été retenue. " On voit beaucoup de terrains annexes des clubs professionnels en synthétique, ça va dans l'évolution du jeu et du professionnalisme dans le rugby. Il y a des entraînements quotidiens des joueurs pro et il y a des matchs des équipes secondaires, notamment les équipes de jeunes. Il fallait penser à cela " justifie Frédéric Soulier. " Ainsi, il pourra être bien plus utilisé qu'il ne l'est aujourd'hui et on aura une concentration autour du centre de performance qui va aussi voir le jour cette année ".

Pour les deux terrains, les chantiers vont très vite démarrer. Cela commencera dès que le CAB n'aura plus à jouer de matchs à domicile cette année. Soit dès le 27 mai, au lendemain de la finale de Pro D2 à Pau. Si Brive se qualifie mais s'incline en finale, alors le CAB jouera un match de barrage au Stadium contre le 13e de Top 14 le week-end des 1er et 2 juin, repoussant ainsi le début du chantier au lundi 3 juin. Les chantiers, dont le montant est d' 1,650 million d'euros, doivent prendre fin début septembre et seront notamment réalisés de nuit. Selon le maire, cela devrait permettre au CAB de ne pas avoir à délocaliser de matchs au début de la saison prochaine, alors que le club a déjà fait une demande auprès de la LNR pour disputer les deux premiers à l'extérieur.

La pelouse offerte aux supporters, "un morceau d'histoire"

Avant le début du chantier, la pelouse du terrain Amédée Domenech sera offerte aux supporters. " C'est quand même la pelouse sur laquelle ont évolué nos champions d'Europe en 1997 " s'enthousiasme Frédéric Soulier, " on va faire des petits morceaux de 10cm² et les offrir à celles et ceux qui seront nostalgiques de ce terrain " qui sera aussi pour partie réutilisé par le service des espaces verts de la ville.