Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Stado - Lannemezan : les sanctions après le pugilat du derby

-
Par , France Bleu Béarn

La commission de discipline a sanctionné Tarbes et Lannemezan après leur derby mouvementé de février dernier (Fédérale 1). La même amende pour les deux clubs et des matchs de suspensions pour les coachs et les joueurs impliqués.

Le derby bigourdan avait tourné au pugilat le 15 février dernier, entre le Stado et Lannemezan.
Le derby bigourdan avait tourné au pugilat le 15 février dernier, entre le Stado et Lannemezan. © Maxppp - FLORIAN ALBESSARD

Le Stado TPR et Lannemezan sanctionnés après leur derby du 15 février dernier. Un rencontre qui s'était déroulée dans une ambiance folklorique. Sept joueurs avaient été exclus dans les deux équipes. 

Les clubs devront payer 2.500 euros d'amende chacun. Ce sont les coachs qui sont les plus lourdement sanctionnés par la commission de discipline de la fédération. L’entraîneur tarbais Yannick Vignette écope de 13 matches de suspension et son homologue de Lannemezan de 8 matchs. Les joueurs exclus dans les deux équipes auront 3 ou 4 matchs de suspension.

A l'issue de ce match catastrophe sur le plan extra-sportif, les dirigeants des deux clubs s'étaient réunis pour désamorcer les tensions. Ils avaient reconnu dans un communiqué "leur culpabilité respective, ne minimisent pas l’incident mais souhaitent que l’on ne dramatise pas sur le sujet, c’est un derby, les deux équipes avaient soif de victoire, l’enjeu aura tué le jeu."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu