Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

RÉACTIONS - Top 14 : Castres solide à domicile face à La Rochelle (25-11)

-
Par , France Bleu Occitanie

Le Castres Olympique a dominé La Rochelle (25-11), un concurrent direct au top 6, au Stade Pierre-Fabre. Le CO reprend la troisième place du Top 14.

Christophe Urios, l'entraineur principal du CO
Christophe Urios, l'entraineur principal du CO © Radio France - Guillaume Drechsler

Le CO s'est montré solide à domicile face à un concurrent direct aux phases finales du Top 14 (25-11) lors cette 21e journée de championnat. Avec cette victoire, Castres remonte à la troisième place devant l'UBB, Lyon et le Racing 92.

Les réactions d'après match

"C'est surtout après le carton jaune de Taylor Paris qu'on a montré plus d'agressivité. On a resserré les lignes, on s'est concentré, il nous a fait du bien ce carton", en rigole l'ouvreur castrais Benjamin Urdapilleta.

"On n'a pas réussi à déployer notre jeu, analyse l'ailier rochelais Marc Andreu. Ils n'ont pas joué plus que nous, mais on a été trop indiscipliné pour rivaliser avec une équipe qui sait prendre chaque petit point dans un match, peut-être la meilleure du championnat dans ce domaine."

"Il y a un tournant à la fin de la première mi-temps, ils nous mettent huit points alors qu'ils sont à 14, regrette le Maritime Vincent Rattez. Et le drop de Benjamin Urdapilleta leur permet de s'envoler à la fin du match."

Le centre Thomas Combezou, auteur du premier essai castrais : "De toute façon à partir de maintenant, tous les matchs ont un gout de phase finale. Chaque match va avoir un enjeu jusqu'à la fin du championnat."

'Sur la deuxième mi-temps il n'y a pas photo, on a campé chez eux, c'est un match costaud qu'il fallait gagner, et on ne s'est pas affolé." conclut Christophe Urios, le manageur du CO.

Le film du match

À croire qu'il a fallu un carton jaune contre les hommes de Christophe Urios pour qu'ils se réveillent. Après 28 minutes de jeu, le CO fait beaucoup de fautes, a pris un essai (Marc Andreu, 20') et n'en mène pas large face aux Maritimes. 

Mais quand Taylor Paris laisse ses coéquipiers à 14 après avoir fauché un Rochelais en l'air, Castres se réveille et parvient à reprendre l'avantage avant la mi-temps (Thomas Combezou, 33'). 

La deuxième mi-temps est tout aussi serrée, c'est un drop de l'ouvreur Benjamin Urdapilleta qui va délivrer temporairement les siens (64'). Une nouvelle pénalité de l'Argentin permet au CO de s'assurer la victoire, parachevée par un essai d'Alex Tulou après la sirène. Sixième essai en cinq matchs pour le Néozélandais.

Ce samedi soir, le CO reprend la troisième place du Top 14 et affrontera l'UBB samedi 13 avril.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess