Rugby

Top 14, 15è journée : pour le réveillon, le Stade Toulousain compte bien s'offrir Clermont

Par Rémi Vallez, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu Toulouse vendredi 30 décembre 2016 à 18:01

Les avants clermontois et toulousains au défi, sous l'oeil de Sébastien Bézy, lors de la demi-finale du Top 14, en 2015.
Les avants clermontois et toulousains au défi, sous l'oeil de Sébastien Bézy, lors de la demi-finale du Top 14, en 2015. © Radio France - Olivier Uguen

Pour fêter comme il se doit le dernier jour de l'année 2016, le Stade Toulousain espère l'emporter face au leader clermontois, ce samedi au Stadium. L'occasion de montrer qu'il faudra encore compter sur les Rouge et Noir, 7ème du classement, pour la suite du championnat.

Après le camouflet isérois lors de la dernière journée, (défaite 26-22 face à Grenoble, alors lanterne rouge de Top 14), Gael Fickou, le centre toulousain, ne se cache pas : "le Stade est une équipe ambitieuse, on se doit de réagir en gagnant au Stadium". Et même si aux yeux de son coéquipier Florian Fritz, Clermont, "c'est ce qui se fait de mieux en France et en Europe en ce moment", il n'y a pas à chipoter. Car en cas d'échec face au leader, les hommes d'Ugo Mola (7ème, 34 points) risqueraient bien d'être distanciés par leurs principaux concurrents (Bordeaux, Castres, Racing 92) dans la course aux phases finales. Ce qui serait d'autant plus regrettable qu'à l'exception du faux-pas concédé au Stade des Alpes, les Rouge et Noir avaient retrouvé des couleurs en ce mois de décembre, avec trois victoires bonifiées consécutives.

Effacer la défaite du match aller à Marcel-Michelin

Mais que les supporteurs stadistes se rassurent : la défaite n'est pas un scénario envisagé par Ugo Mola, l'entraîneur en chef toulousain. "Je suis convaincu qu'il y a des points à prendre", assure le technicien, revanchard après la défaite des siens à l'aller, à Marcel-Michelin (29-25, 8ème journée), au terme d'une rencontre que Toulouse avait largement dominée, notamment en mêlée.

Ugo Mola n'a pas oublié la défaite de ses protégés à l'aller...

De son côté, le leader clermontois reste sur une démonstration face au Stade Français lors de la dernière journée (46-10). Des auvergnats qui ont prolongé la trêve de Noël, ne retrouvant le chemin de l'entraînement que jeudi pour préparer ce déplacement au Stadium... Pour cette rencontre, Franck Azéma le coach de l'ASM, se passera de ses quatre internationaux français Lopez, Chouly, Spedding et Nakaitaci, laissés au repos. Avec le risque, en cas de défaite à Toulouse, de voir fondre son matelas d'avance (5 points) sur ses premiers poursuivants, Montpellier et La Rochelle.

La composition toulousaine :

Titulaires : En première ligne, le talonneur Tolofua est entouré des deux piliers Baille et Aldegheri. En 2ème ligne, l’écossais Richie Gray et Tekori feront la paire, aux côtés de Cros, Tala Gray et Thierry Dusautoir en 3e ligne. A la charnière, on retrouvera Sébastien Bézy et Jean-Marc Doussain. La paire de centre sera composée de Gael Fickou et de Florian Fritz. Medard fait son retour à l'arrière. Les ailes seront occupées par Yoann Huget et Arthur Bonneval.
Remplaçants : Ghilardini, Mauvaka, Steenkamp, Faasalele et Lamboley pour les avants. Carl Axtens, Luke Mcalister, Yann David et Maks Van Dyk pour les arrières.

Et pour suivre ce choc de fin d'année, rendez-vous à 17h sur France bleu Toulouse et francebleu.fr.