Rugby

Top 14 - 6e journée : Clermont tombe à Montpellier, Toulon cartonne, le Racing 92 et l'UBB remportent leur derby

Par Germain Arrigoni, France Bleu Limousin, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu vendredi 23 octobre 2015 à 3:00 Mis à jour le dimanche 25 octobre 2015 à 15:32

L'ASM tombe à Montpellier
L'ASM tombe à Montpellier © Maxppp

Le leader Clermont s'est incliné chez son dauphin Montpellier samedi lors de la 6e journée du Top 14. Le Racing a remporté le derby francilien face au Stade Français et l'UBB celui de la Garonnne contre Toulouse. Toulon a écrasé Oyonnax, relégable. La Rochelle a enfoncé Agen dans la zone rouge.

Programme et résultats de la 6e journée

Vendredi 23 octobre**

Racing 92 27 - 18 Stade Français

**Samedi 24 octobre***

Castres 23 - 31 Grenoble 

Dimanche 25 octobre**

La Rochelle 23 - 6 Agen

Racing 92 27 - 18 Stade Français

Le Racing a pris sa revanche sur le Stade Français, vainqueur du derby francilien trois fois la saison passée. Le champion de France restait sur trois succès sur son rival régional, dont une démonstration en barrages (38-15), mais vit mal ce début d'exercice 2015-2016 compliqué par la Coupe du monde. Sans leur capitaine habituel Parisse, ni Papé et Slimani, laissés au repos, les Stadistes ont de nouveau affiché leurs limites, notamment avec de nombreux en-avants. Les Racingmen, pourtant bien plus pénalisés par les absences (Ducalcon, Castrogiovanni, Szarzewski, Ben Arous, Dumoulin, Le Roux, Tales, Nyanga, Dulin ou Carter), ont eux enchaîné une troisième victoire de suite pour rester dans le wagon de tête.

Castres 23 - 31 Grenoble

le CO n'est plus maître en sa demeure. Réduit à quatorze dès la 25e minutes, Castres a connu un deuxième revers de rang après sa défaite face au Stade Français (22-9) et avant un déplacement compliqué à Clermont. Le FCG a rapidement fait la différence avec deux essais signés Kimlin (2e) et Farrell (11e). Après deux défaites (Montpellier et Racing), Grenoble a réussi un coup face à un adversaire qui l'avait battu en fin de saison dernière au Stade des Alpes.

Pau 13 - 18 Brive

Qu'on se le dise : Brive n'est plus candidat au maintien mais à une place de barragiste. Rien de contestable dans cette victoire à l'extérieur des Corréziens, même réduits à treize pendant quelques minutes, dont les avants ont très nettement dominé les débats, ouvrant la voie à la botte de Germain, auteur des 18 points de son équipe. Le CAB a confirmé sa solidité pour se retrouver dans le Top 6. Malgré le point du bonus défensif, le promu palois reste englué dans le bas du classement après sa défaite à Clermont.

Toulon 61 - 3 Oyonnax

Le RCT a montré les muscles. Avec le retour de ses internationaux, Toulon a inscrit la bagatelle de huit essais pour empocher le point du bonus offensif Bastareaud (15), J. Smith (24), Tuisova (28), Taofifénua (44), D. Armitage (55), Mermoz (61) et Bobo (74, 79). Les Varois réintègrent le Top 6 après leur défaite à Brive (29-26). Rien ne va plus à Oyonnax qui a subi son quatrième revers de rang et est désormais relégable.

Bordeaux-Bègles 12 - 10 Toulouse

L'UBB a remporté le derby de la Garonne. Dans un match accroché, Bordeaux-Bègles a fait la différence grâce à la botte de Serin, auteur de tous les points de son équipe pour qu'elle reste invaincue pour la troisième fois d'affilée. Malgré l'unique essai de la rencontre signé Clerc (21e), le Stade Toulousain n'a pas pu glaner son deuxième succès loin de ses bases et doit se contenter du bonus défensif. 

Montpellier 24 - 19 Clermont

C'était le choc de haut de tableau. Et malgré sa défaite, Clermont reste leader du championnat en empochant le point du bonus défensif à la sirène grâce à un exploit de Raka transformé par James (80e). Montpellier avait tenu son adversaire à l'écart grâce à deux essais de Nagusa (25e) et Tchale Watchou (45e). Montpellier, qui a enchaîné un quatrième succès de rang, a consolidé sa place de dauphin à défaut d'avoir chipé le trône à l'ogre auvergnat.

La Rochelle 23 - 6 Agen

Le SUA a continué à enchaîner les défaites avec un troisième revers d'affilée à La Rochelle, concurrent direct à un maintien qui semble déjà de plus en plus compliqué pour les Lot-et-Garonnais, lanterne rouge. L'entraîneur Patrice Collazo doit se satisfaire des trois essais inscrits par les siens, qui remontent à la 10e place, même s'ils ont pris leur temps avant de creuser l'écart, par maladresse principalement, à l'image de Botia, malgré une forte domination initiale.

Le calendrier club par club