Rugby

Top 14 - 7e journée : Clermont reste sur le trône, Stade Français tombe à Agen, Toulouse s'impose à Montpellier

Par Germain Arrigoni, France Bleu Limousin, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu samedi 31 octobre 2015 à 3:00 Mis à jour le dimanche 1 novembre 2015 à 18:04

L'ASM plane toujours
L'ASM plane toujours © Maxppp

Clermont a dominé Castres pour conforter sa place de leader du Top 14. Le Racing est le nouveau dauphin. Montpellier s'est incliné à domicile face au Stade Toulousain. Le Stade Français s'est incliné à Agen, la lanterne rouge. Toulon s'est incliné à Grenoble en clôture de la 7e journée.

Programme et résultats de la 7e journée

Samedi 31 octobre **

Oyonnax 42 - 23 Pau 

**Dimanche 1er novembre***

Grenoble 33 - 29 Toulon

Oyonnax 42 - 23 Pau

Oyonnax s'est rassuré. Privé de victoire depuis la deuxième journée, l'USO s'est offert un concurrent direct au maintien et le point du bonus défensif pour sortir de la zone de relégation. Pau, qui a concédé sa deuxième défaite de rang, reste relégable.

Agen 28 - 23 Stade Français

Le Stade Français est toujours en panne avec cette cinquième défaite en sept rencontres. Après avoir perdu le derby chez son voisin du Racing 92 (27-18), le club parisien a dû se contenter d'un point arraché à la dernière sur la pelouse de la lanterne rouge. Le SFP est englué à la 12e place à égalité de points avec Pau, premier relégable. Le promu agenais, qui n'avait plus gagné depuis trois rencontres, est toujours dernier.

Bordeaux-Bègles 21 - 16 La Rochelle

Merci la mêlée ! L'UBB a remporté le derby de l'Atlantique grâce notamment à sa mêlée. Longtemps malmenés par des Rochelais qui ont cru à l'heure de jeu avoir fait le plus dur sur un essai de Murimurivalu (12-16, 63e), les Bordelais ont fait preuve d'un gros courage, notamment son pack qui a récupéré deux pénalités sur mêlée pour inverser le cours d'un match mal embarqué. Cette victoire, la deuxième consécutive avec des points inscrits uniquement au pied, permet à l'UBB de demeurer dans le peloton de tête, malgré un jeu encore à peaufiner.

Racing 92 17 - 14 Brive

Le Racing a été renversant. Après avoir été mené jusqu'à l'heure de jeu, les Ciels et Blanc ont fait la différence grâce à deux essais signés Ben Arous (63e) et Andreu (73e). Après avoir remporté le derby face au Stade Français (27-18), le Racing 92 a mis la pression sur le leader Clermont. Le CAB a pris le point du bonus défensif pour rester dans son fauteuil de barragiste après avoir gagné à Pau, contre Toulon et Agen.

Montpellier 25 - 33 Toulouse

Le MHR est (enfin) tombé. Après quatre victoires consécutives, Montpellier a subi un sérieux coup d'arrêt à l'Altrad Stadium. Le Stade Toulousain a fait la différence grâce à trois essais de Flood (9e), Fickou (20e) et Perez (65e). Après une défaite à Bordeaux et à 15 jours de son entrée en Coupe d'Europe, l'équipe d'Ugo Mola a bien réagi avec le retour de ses internationaux Thierry Dusautoir, Louis Picamoles et Gaël Fickou. Avec ce revers, Montpellier n'est plus le dauphin du championnat.

Clermont 42 - 13 Castres

L'ASM retrouve son trône. Défait à Montpellier mais avec le bonus défensif (24-19), Clermont a conforté sa palce de leader avec cette victoire bonifiée (cinq essais) et un Lopez des grands soirs (22 points). Castres a connu sa troisième défaite de rang après Grenoble à domicile et face au Stade Français.

Grenoble 33 - 29 Toulon

Après avoir écrasé Oyonnax (61-3), le RCT n'a pas réussi à enchaîner au stades Alpes. Le FCG a mené tout le match grâce à trois essais de Alpon (11e), Setephanno (15e) et un essai ed pénalité '53e) et à la botte de Wisniewski (18 points). Grâce à un triplé de S. Armitage, Toulon a décroché le point du bonus défensif mais a raté l'occasion de se rapprocher de la tête du classement. Vainqueur à Castres (31-23), Grenoble a bonifié sa victoire face au double champion d'Europe en titre. 

Le calendrier club par club