Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : Agen - Bayonne, le choc serré des sous-côtés

-
Par , France Bleu Pays Basque

La 6e journée de Top 14, ce samedi 5 octobre, met notamment aux prises Agen et l'Aviron Bayonnais, deux équipes présentées comme des adversaires pour le maintien. Deux équipes très proches dans leur philosophie de jeu, leur état d'esprit. Deux équipes surtout qui surprennent en ce début de saison.

A l'image d'Antoine Battut, son capitaine, l'Aviron Bayonnais s'est vite élevé dans ce Top 14
A l'image d'Antoine Battut, son capitaine, l'Aviron Bayonnais s'est vite élevé dans ce Top 14 - Aviron Bayonnais Rugby Pro

Bayonne, France

Agen / Bayonne, pour nombre d'observateurs "avertis" du rugby français, c'est une affiche... de la lutte pour le maintien. Et pourtant ce match de la 6e journée de Top 14, samedi 5 octobre (18h) met aux prises le 10e du classement, qui a fait tremblé jusqu'au bout Pau et Castres chez eux, au 4e. Deux équipes très proches qui séduisent et surprennent.

Faire quelque chose à Agen "serait un bond"

"Ils sont considérés, comme nous, comme une équipe qui va lutter au fond du classement. Pour l'instant ce n'est pas le cas, on en profite, mais c'est sûr que ce match a une importance." Rémy Ladauge, l'entraineur des trois-quarts du promu bayonnais, ne cherche pas à minimiser l'enjeu de la rencontre en Lot-et-Garonne. 

Une confrontation qui s'annonce âpre et serré. _"_On s'attend à un des matchs les plus costauds qu'on aura eu à faire, depuis le début de l'année, prévient Maxime Delonca (...) Si on peut faire quelque chose là-bas, ça va être un bond pour nous. C'est un match très très important, qui va se jouer à pas grand chose", estime le talonneur.

"On s'inspire beaucoup d'Agen"

Pas question donc de se laisser griser par le classement actuel, trompe-l'oeil agréable mais faussé par les absences des très nombreux internationaux qui disputent la Coupe du Monde au Japon. En attendant leur retour, il faut en profiter, "être capables de prendre tous les points qui peuvent se présenter", affirme Rémy Ladauge.

D'autant que pour Maxime Delonca, l'Aviron est "encore en phase d'apprentissage." Et justement le bon élève bayonnais rend visite à l'un de ses modèles, avec l'ambition de dépasser le maître. "C'est une belle équipe, qui se maintient depuis 3 saisons (sic) avec le plus petit budget, admire son entraineur. On a énormément de respect pour eux, on s'en inspire d'ailleurs beaucoup. _C'est une équipe qui produit un rugby positif_, qui essaie de déplacer le ballon, qui ne lâche rien"

"Ca va ferrailler"

"Cette équipe d'Agen nous ressemble beaucoup, confirme le talonneur. Ils ont beaucoup d'éléments qui viennent de Pro D2. Ca va ferrailler, ça va être costaud. Il va falloir répondre présent sur les bases." Et de ce côté, Bayonne peut compter sur sa touche, satisfaction du début de saison, et de plus en plus sur sa mêlée qui s'améliore sortie après sortie. Une impression à confirmer à Agen, avec le handicap supplémentaire de manquer de piliers droit de métier.

Mais le plus important reste l'état d'esprit, prévient Rémy Ladauge. Après une série positive, _"on peut craindre un relâchement, on est menacé par cela. Maintenant, on peut aussi espérer une prise de confiance du groupe. Il faut que l'_on soit à la fois confiant dans notre jeu et à la fois n'être pas dans l'aisance et la sécurité, parce que si on manque un poil de détermination on sera puni tout de suite à Agen."

Les joueurs bayonnais sont prévenus et savent qu'ils devront une nouvelle fois livrer un gros combat, physique et mental. "On va essayer de fournir un grand match pour essayer de ramener quelque chose de là-bas, mais ça va être très dur" conclut Maxime Delonca

SU Agen / Aviron Bayonnais, samedi 5 octobre à 18h

Un match à vivre en intégralité sur France Bleu Pays Basque et ici en compagnie de Julien Jané et Thibault Vincent

Les compositions

Huit changements dans le XV de l'Aviron

  1. Viliamu Afatia
  2. Maxime Delonca
  3. Luc Mousset
  4. Mariano Galarza
  5. Adam Jaulhac
  6. Tom Darlet
  7. Antoine Battut (cap)
  8. Mat Luamanu
  9. Michael Ruru
  10. Romain Barthélémy
  11. Sean Robinson
  12. Peyo Muscarditz
  13. Alofa Alofa
  14. Latu Latunipulu
  15. Julien Tisseron

Remplaçants : 16. Maxime Lamothe, 17. Swan Cormenier, 18. Evrard Oulai, 19. Filimo Taofifenua, 20. Emmanuel Saubusse, 21. Manuel Ordas, 22. Aymeric Luc, 23. Aretz Iguiniz

Agen effectue 5 modifications dans son XV titulaire

  1. Giorgi Tetrashvili
  2. Marc Barthomeuf (cap)
  3. Dave Ryan 
  4. Andrès Zafra
  5. Tom Murday 
  6. Jessy Jegerlehner
  7. Vincent Farré 
  8. Laurence Pearce 
  9. Paul Abadie 
  10. Raphaël Lagarde 
  11. Benito Masilevu
  12. Sam Vaka
  13. Johann Sadie 
  14. Jamie-Jerry Taulagi
  15. Valentin Saurs

Remplaçants : 16. Clément Martinez, 17. Malino Vanaï, 18. Adrian Motoc, 19. Dylan Hayes, 20. Xavier Chauveau, 21. Leo Berdeu, 22. Nathan Decron, 23. Walter Desmaison

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu