Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Top 14 : Alexandre Manukula proche de l'Aviron Bayonnais, Mattin Bidegain à Cognac

Selon les informations de France Bleu Pays Basque, Alexandre Manukula devrait jouer à Bayonne la saison prochaine. Le deuxième ligne de 23 ans devrait être prêté par le Stade Toulousain. Le 3e ligne de l'Aviron Mattin Bidegain a lui signé à Cognac aint-Jean-d'Angély en Pro D3.

Un jeune toulousain portera le maillot ciel et blanc de l'Aviron Bayonnais lors de la saison 2020:2021
Un jeune toulousain portera le maillot ciel et blanc de l'Aviron Bayonnais lors de la saison 2020:2021 © Maxppp - Xavier de Fenoyl / La Dépêche du Midi

L'Aviron Bayonnais tient enfin son deuxième ligne au poste de 5 pour la saison 2020/2021. Avec les départs de Adam Jaulhac et Edwin Maka, conjugués à celui de Pieter-Jan Van Lill qui a plusieurs fois dépanné, il ne reste que le polyvalent Matthew Luamanu et Guillaume Ducat pour tenir le rôle. Mais l'ascension de ce dernier, qui a intégré le groupe du XV de France, risque de laisser la deuxième ligne dépourvue lors des doublons. Les dirigeants ciel et blanc sont donc à la recherche d'une poutre en 2e ligne et ont jeté leur dévolu sur le colosse de Toulouse, Alexandre Manukula.

Selon les informations de France Bleu Pays Basque, le néo-calédonien qui possède le statut JIFF (Bayonne a atteint son quota de joueurs non-JIFFs pour la saison prochaine) devrait être prêté par son club formateur. Le Stade et l'Aviron sont tombés d'accord sur le principe cette semaine. Mais rien est encore signé, il reste à régler les détails financiers notamment quant à la prise en charge du salaire du joueur.

Physique impressionnant

Alexandre Manukula, qui a débuté le rugby sur le tard à 16 ans en Nouvelle-Calédonie après avoir pratiqué le volley-ball, a intégré le centre de formation du Stade Toulousain en 2014 et a notamment été entraîné par Eric Artiguste, l'un des techniciens de l'Aviron. Lié avec Toulouse jusqu'en juin 2022, le garçon de 23 ans au physique impressionnant, 2,02 mètres pour 130 kilos, a joué un match de Top 14 (titulaire à Clermont, le 23 décembre 2018). 

Mais c'est en Pro D2 la saison dernière qu'il a fait ses preuves. Prêté à Colomiers, il a participé à la belle saison du club en disputant 13 matchs, dont 9 en tant que titulaire (2 essais). Il a confirmé tout le bien que Yannick Bru, le manager de l'Aviron, pensait déjà de lui. Ses capacités doivent apporter de la densité au pack bayonnais et notamment à droite de la mêlée fermée.

Un jeune 3e ligne signe en Pro D3

Par ailleurs, le jeune 3e ligne centre Mattin Bidegain rejoint l'Union Cognac Saint-Jean-d'Angély, qui évoluera en Pro D3 la saison prochaine. Le Garaztar de 22 ans, formé à l'US Nafarroa et arrivé en 2018 chez les Espoirs ciels et blanc, dont il a été capitaine, était en fin de contrat avec l'Aviron. Malgré son fort potentiel, il n'a pas réussi à se faire une place dans une 3e ligne bayonnaise déjà très pourvue. Il va tenter de gagner sa place dans le groupe désormais managé par Fabrice Landreau (ex-Stade Français, Grenoble).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess