Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Top 14 - "L'envie ne sera pas absente" pour Brive, en mission à Agen pour le maintien

-
Par , France Bleu Limousin
Brive-la-Gaillarde, France

Le CA Brive se déplace à Agen, ce samedi à 14h, pour la 13e et dernière journée de la phase aller. Sorti de la zone de relégation au début du mois, le CAB dispute à nouveau un match très important dans la course au maintien contre un adversaire direct.

Brive veut remettre le bleu de chauffe sur la pelouse d'Agen
Brive veut remettre le bleu de chauffe sur la pelouse d'Agen © Radio France - Nicolas Blanzat

Le CA Brive veut s'offrir et offrir à ses supporters un beau cadeau de Noël avant l'heure, ce samedi. Les rugbymen Brivistes, qui ont quitté la zone de relégation après leur difficile victoire contre Oyonnax début décembre, jouent encore contre un adversaire direct. Le CAB, 12e avec 15 points, défie sur ses terres Agen, son plus proche poursuivant, 13e avec 14 points. Un nouveau match très important dans la course au maintien en Top 14.

Match très important... mais pas décisif

Une victoire en clôture de cette phase aller serait évidemment très positive pour la suite de la saison briviste. Mais une défaite ne condamnerait pas non plus les Corréziens. "Quoiqu'il en soit, il reste 13 journées derrière. C'est peut-être la finale de la phase aller, mais ça ne peut être que ça", lâche Nicolas Godignon, qui tient à dédramatiser un peu le rendez-vous. Mais pas question, non plus, pour le manager briviste de dire que la pression est davantage sur les épaules de l'équipe qui reçoit, Agen en l'occurrence, car ses hommes l'ont aussi. "La pression est sur toutes les équipes qui sont dans notre position, qu'on soit 12e ou 13e. La pression est continue, d'un week-end à l'autre. La pression va et vient, mais il n'y a pas plus ou moins de pression sur ce match là." Il espère surtout de la constance sur toute la durée du match de la part de ses joueurs, notamment défensivement. Car Brive concède beaucoup trop de points : les deux derniers revers 38-31 et 55-10 contre le Connacht en Challenge Cup en sont la preuve. En Top 14, le CAB fait figure de deuxième plus mauvaise défense du championnat et pire défense à l'extérieur.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Un match qu'on a coché"

Les Brivistes, plutôt détendus et souriants pour ceux venus à la conférence de presse d'avant match ce vendredi, se montrent en tous cas gonflés à bloc à l'image de Damien Jourdain "parce que c'est un match qu'on a coché." Le pilier droit et ses coéquipiers ont ce rendez-vous en tête depuis longtemps. _"_On le prépare depuis un mois de chaque côté. Celui qui gagne sera 12e donc je pense que l'envie ne sera pas absente." D'autant que le dernier déplacement du CAB à Agen reste une plaie ouverte. Un revers 37-19 il y a deux saisons, alors que Brive pouvait s'affirmer dans la course aux phases finales chez des Agenais relégués, avait éteint les dernières ambitions corréziennes. Damien Jourdain n'a pas oublié. "C'est un match qui reste en tête parce qu'on espérait faire quelque chose là-bas et on a pris une déculottée. C'est surtout ce qu'on veut ne pas reproduire." Cette fois encore, il y a gros enjeu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess