Rugby DOSSIER : Toute l’actualité du Top 14

Top 14 : Brive arrache le nul à Lyon (15-15) pour l'ouverture

Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin dimanche 21 août 2016 à 0:04

Le CAB et le LOU ont fait match nul 15 - 15
Le CAB et le LOU ont fait match nul 15 - 15 © Radio France - Nicolas Blanzat

Le CAB est allé chercher le match nul, 15-15, à Lyon ce samedi soir, lors de la 1re journée de Top 14. Brivistes et Lyonnais ont eu leur chance, personne ne l'a vraiment saisie.

Un match nul pour commencer ! Les rugbymen de Brive sont allés chercher un score de parité, 15-15, à Lyon, ce samedi soir, pour la 1re journée du Top 14 saison 2016-2017. Les Brivistes doivent leur salut à leur buteur Gaëtan Germain, auteur de cinq pénalités sur sept tentées. Même chose pour Frédéric Michalak côté lyonnais.

Deux cartons jaunes à Brive

Un match nul plutôt logique pour la reprise, les deux formations ayant tour à tour pris le pas sur l’adversaire. Après une grosse entame et une belle avance (0-9, 15e), le CAB a vu le LOU sortir du bois, poussant Iribaren à se mettre à la faute à trois mètres de son en-but (carton jaune, 27e). Lyon vire ainsi en tête à la pause (12-9), mais ce sont les Brivistes qui repartent le mieux en 2e période. Germain égalise, Michalak réplique. Tuatara laisse dans la foulée le CAB à 14 après un plaquage haut sur Armitage (carton jaune, 63e), et Brive vacille.  Mais Michalak rate le coche par deux fois et Attoub sort à son tour après un coup de tête sur Pointud. Brive, pourtant moins joueur que Lyon, finit plus fort. Germain égalise, avant que le pack corrézien soit dominateur à la dernière seconde. Mais Ugalde commet un en-avant. De quoi laisser un peu de déception dans les rangs corréziens.

"Cela aurait pu nous sourire, mais en y réfléchissant bien..."

Le 3e ligne Saïd Hirèche hésitait entre les sentiments au terme du match. "Comme toujours pour un match nul, on a de la satisfaction et un peu de déception. On a pris deux points à l'extérieur chez une équipe costaude, qui s'est bien renforcée, etc. Mais on s'est aussi mis trop à la faute." Les deux points du match nul, c’est moins bien que les quatre de la victoire. Mais c’est mieux qu’une défaite. "Cela aurait pu nous sourire, mais en y réfléchissant bien, on a joué vingt minutes à 14", dit le 2e ligne international Julien Le Devedec, lucide après la rencontre. "Après, on s'est accroché. Ils ont eu pas mal d'occasions, ils ont loupé des pénalités, et nous aussi."

J. Le Devedec réagit au match nul 15-15 du CAB à Lyon