Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Top 14 - Brive, battu à Bordeaux, rentre avec un précieux point de bonus défensif

-
Par , France Bleu Limousin

Brive s'est incliné 25-20 à Bordeaux, ce samedi soir, pour la 2e journée du Top 14. Une semaine après sa victoire contre Bayonne, le CAB ramène un précieux point de bonus défensif de chez un cador du championnat. D'abord poussés dans leurs retranchements, les Brivistes ont répliqué ensuite.

Nico Lee et le CAB rentrent avec un point en Corrèze
Nico Lee et le CAB rentrent avec un point en Corrèze © AFP - Thibaud Moritz

Un très précieux point de bonus défensif ! Telle est la récompense, méritée, avec laquelle Brive rentre de son déplacement à Bordeaux pour la 2e journée du Top 14. Car, malgré la défaite 25-20, les Corréziens ne rentrent pas à vide après avoir annoncé publiquement leur intention de le faire chez un cador du championnat.

Brive subit énormément en première période

Ce point pris est le fruit d'un savant mélange d'ingrédients. Acculés pendant près de quarante minutes dans leur camp en première période, les Brivistes défendent leur ligne bec et ongles. Ils peuvent compter sur un essai refusé de l'UBB à la suite d'en avant de passe (6e), un poteau sur une pénalité de Jalibert (7e) et une transformation facile ratée par ce même Jalibert (39e) à la suite de l'essai de Cros. Car, à une minute de la pause, le CAB finit par craquer sur une attaque première main après une touche.

Et soudain, une fulgurance...

Mais, sur sa seule incursion dans les 22 mètres adverse de la première période, Brive réplique illico. Un jeu au pied de Lee dans le dos oblige la défense bordelaise à un sauvetage en faisant rentrer le ballon dans l'en-but pour l'aplatir. Sur la mêlée à 5 mètres offerte, le CAB balbutie la sortie de balle mais Lobzhanidze transmet à la volée à Tirefort qui se fait la belle dans le fermé. Menés 14-8 à la pause, les Brivistes sont toujours en vie.

Le pied de Laranjeira, un CAB plus consistant ensuite

L'essai de Cordero, après un mouvement de l'UBB pour balayer le terrain dans les deux sens, repousse le CAB d'entrée de 2e période (43e). Mais, en se nourrissant de l'indiscipline bordelaise au fur et à mesure, les Corréziens reviennent dans le match par le pied de Laranjeira (46e, 54e, 58e, 69e) matérialisant aussi une prise en main de débats dans le combat. Plus en forme à partir de l'heure de jeu face à des Girondins en manque de rythme, le CAB déploie son jeu et revient à 22-20.

Une ultime frayeur

Tout semble perdu quand Dubié aplatit à trois minutes du terme (77e). Mais, juste avant, Tamanivalu vient de percuter avec l'avant bras dans la gorge de Julien Blanc. L'essai est annulé et l'UBB se retrouve à 14 avec l'exclusion du Fidjien. Une ultime pénalité de Botica, après une faute briviste, scelle le score.

Un sentiment de fierté

Passé par tous les états, le CAB rentre en Corrèze avec un point qui suffit au bonheur du CAB. Julien Blanc décrit un "sentiment de fierté par rapport à l'implication générale de l'équipe et par rapport au score. On est satisfait de notre prestation, elle est encourageante pour l'avenir".

La 2e journée

Le classement

Choix de la station

À venir dansDanssecondess