Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby DOSSIER : Toute l’actualité du Top 14

Top 14 - Brive finit bien contre Bordeaux, Davidson "très content" d'arriver comme manager du CAB

samedi 5 mai 2018 à 23:57 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin

Le CAB, relégué en Pro D2, est sorti du Top 14 la tête haute en s'imposant sur le fil (22-20) contre Bordeaux ce samedi soir. Sur le banc girondin, le futur manager du CAB Jeremy Davidson a commenté son arrivée. Il s'est dit "très content" de poser ses valises en Corrèze.

Jeremy Davidson sera le manager de Brive la saison prochaine
Jeremy Davidson sera le manager de Brive la saison prochaine © Radio France - Nicolas Blanzat

Brive-la-Gaillarde, France

En s'imposant 22-20 contre Bordeaux, le CA Brive a quitté le Top 14 de la meilleure des manières face à son public. Relégué en Pro D2, le CAB s'est imposé sur le fil (essai de pénalité accordé quatre minutes après la sirène) contre l'UBB pour s'offrir une belle sortie au terme d'un match ennuyeux.

"C'est positif de venir ici et de trouver un club avec un grand coeur"

A l'issue de la rencontre, l'entraîneur des avants de Bordeaux, Jeremy Davidson, s'est avancé face à la presse. Le futur manager de Brive a dit ses premiers mots de futur boss sportif du CAB. "C'est la première que je vivais cette situation" débute le nord-irlandais, "je suis très content de venir à Brive l'année prochaine et d'avoir un nouveau projet. C'est dommage de descendre en Pro D2, mais on va reconstruire et rebâtir, et aller en avant le plus vite possible." Pourquoi a-t-il accepté de relever le défi un an seulement après être arrivé à Bordeaux ? "J'avais besoin d'un nouveau projet à moi, au lieu de travailler avec Rory Teague. C'était une relation difficile. Pour moi, c'est positif de venir ici et de trouver un club avec un grand coeur. C'est une nouvelle aventure qui se présente, donc je suis heureux de pouvoir basculer sur autre chose."

"J'ai déjà regardé les matchs, je connais tout l'effectif"

Jeremy Davidson prendra ses quartiers en Corrèze après le week-end et rencontrera tous les joueurs. "Dès lundi matin, on bascule sur ce projet. Il y a beaucoup de fierté dans ce club donc c'est un bon début pour bâtir une nouvelle équipe et reconstruire. On a besoin d'amener un peu plus de jeunesse dans l'effectif pour la suite, et en avant." Comment compte-t-il s'y prendre lui qui a fait des miracles à Aurillac en Pro D2 avec un petit budget. "Il faut qu'on arrive à _organiser l'effectif au plus vite et reconstruire_. Je ne sais pas combien de temps ça va prendre. On va commencer dès la semaine prochaine. J'ai déjà regardé pas mal de matchs donc je connais tout l'effectif."