Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby
Dossier : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Top 14 - Brive laminé à Lyon (59-3) : "l'impression que c'était un autre championnat"

-
Par , France Bleu Limousin

Brive s'est incliné dans les très grandes largeurs à Lyon, 59-3, ce samedi pour la 4e journée de Top 14. Très remaniée, l'équipe du CAB a contenu le LOU pendant vingt minutes avant d'être dépassée. Brive pointe en dernière position du classement.

Le CA Brive a encaissé neuf essais à Lyon et n'en a pas inscrit un seul
Le CA Brive a encaissé neuf essais à Lyon et n'en a pas inscrit un seul © Maxppp - Maxime Jegat

Lyon, France

Tel un agneau. Brive n’a pas résisté bien longtemps au LOU, ce samedi en fin d’après-midi, pour la 4e journée du Top 14. Après s’être débattu vingt minutes, le CAB s’est fait manger tout cru et a encaissé une défaite extrêmement lourde sur la pelouse de Lyon, 59 à 3. L'équipe briviste très remaniée a concédé neuf essais et n'en a pas marqué un seul au leader du classement.

Jeremy Davidson, le manager du CA Brive, dresse un constat lucide après cette déroute.

"On n'est pas au niveau sur ce match"

France Bleu Limousin : que dire après un tel revers ?

Jeremy Davidson :  On va en tirer des leçons. On avait l’impression que c’était un autre championnat. On est complètement passé à coté. En conquête, on n’a pas eu nos ballons et notamment en touche. Quand on en a eu, on a souvent rendu le ballon à Lyon et c’est difficile car c’est une équipe puissante, en place, qui mérite ses quatre victoires. On avait fait tourner pour venir, et on n’est pas au niveau sur ce match.

FBL : avez-vous des regrets d'avoir procédé à ces onze changements par rapport à l'équipe qui a début contre Clermont ?

JD : Non, parce que  la plupart des changements sont dûs à des blessures ou des petits bobos. Nous avons eu une semaine courte de six jours pour préparer ce match à Lyon, un jour de moins qu'eux. Il fallait tourner. Ce samedi, on a commis trop d’imprécisions qui ont fait que la machine lyonnaise s’est lancée petit à petit. Ils se sont mis à marquer et c’était impossible de revenir.

"Quand je regarde le contenu..."

FBL : vous les avez contenus pendant vingt minutes, est-ce un motif de satisfaction ?

JD : Quand je regarde le contenu, on a été imprécis en touche, en conquête, dans l’utilisation du ballon, en défense. Même si on a répondu présent pendant vingt minutes et pendant certaines longues séquences défensives, on a fini par craquer.

FBL : vous terminez ce bloc de quatre matchs ainsi, c'est dur pour les têtes...

JD : Personne n’aime prendre 60 points. Ca va nous servir de leçon et fixer les points de travail. Le prochain bloc est très important pour nous avec les réceptions de Toulon et Toulouse pour commencer.

La 4e journée de Top 14

Le classement

Choix de la station

France Bleu