Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby
Dossier : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Top 14 - Brive : les fous débuts de matchs au Stadium en chiffres, avant de recevoir Paris

-
Par , France Bleu Limousin

Brive va-t-il reproduire une entame de feu à domicile ce dimanche contre le Stade Français ? Cela a été la clé pour vaincre quatre fois depuis le début de la saison au Stadium, et le CAB en aurait bien besoin pour négocier un match très important dans la course au maintien contre les Parisiens.

Julien Blanc a souvent été l'un des détonateurs du CA Brive lors des débuts de matchs réussis
Julien Blanc a souvent été l'un des détonateurs du CA Brive lors des débuts de matchs réussis © Maxppp - Thierry Larret

Brive-la-Gaillarde, France

Une fois, puis deux, trois et quatre : Brive a fait de son Stadium une chasse gardée depuis le début de la saison en Top 14 pour avancer sur le chemin du maintien. Certes, la forteresse est tombée la semaine passée contre Bristol en Challenge Cup pour la première fois depuis mai 2018. Mais, ce dimanche, il s'agit bien d'un retour au championnat et à la pression qui va avec, en l'occurrence celle de la course au maintien pour le CAB. Il y a alerte... rose (la couleur des maillots parisiens) contre le Stade Français, dernier, qui se présente en Corrèze pour la 10e journée. Gros budget du championnat mais empêtré en bas du tableau. Après des profonds différents avec les joueurs, le staff sportif a été écarté dernièrement et les joueurs de la capitale viennent à Brive en mission commando pour se relancer.

Le CAB, qui compte 9 points d'avance sur Paris, a la ferme intention de l'emporter face à un concurrent direct pour le maintien. Et, pour espérer le distancer encore davantage, les Brivistes tenteront de réaliser un gros début de match. Depuis le début de la saison au Stadium, c'est de cette façon que les Corréziens ont construit leurs succès. Outre les observations, un aperçu en chiffres, après quatre victoires, permet d'en étayer le propos.

20 premières minutes cruciales

A chaque fois, le gros du boulot a été fait dès la moitié de la première période. 15-0 face à Clermont, 17-7 contre Toulon, 13-3 contre Toulouse, 13-3 aussi contre Bordeaux (réduit à quatorze après neuf minutes de jeu et l'exclusion de son capitaine Diaby pour un plaquage cathédrale). A chaque fois, le CAB a rapidement compté 10 points d'écart ou plus, de quoi prendre une avance relativement confortable.

Près de la moitié des points inscrits à domicile dans les 20 premières minutes

Sur les 120 points marqués au total par Brive à la maison, le CAB en a inscrit 58 dans les 20 premières minutes. Soit presque la moitié. Dans ce laps de temps, les Brivistes ont aplati six essais sur les onze fois où ils ont franchi la ligne d'en-but. Soit plus de la moitié du total, cette fois.

" On est dans l'euphorie d'être chez nous "

Comment l'expliquer ? " C'est ce qui nous permet de bien rentrer dans notre match, de nous mettre en confiance et de nous mettre le public dans la poche " avance Thomas Laranjeira, qui affirme que cela ne relève pas particulièrement d'une stratégie. " Certains disent que c'est prévu et travaillé. Non. On est simplement dans l'euphorie d'être chez nous. Et, pour l'heure, ça a marché " dit le buteur. Adversaires agressés, étouffés d'entrée, pris à la gorge, mis dans les cordes par la furie corrézienne... et incapables ensuite de s'en remettre. Jeremy Davidson évoque lui " un état d'esprit de vestiaire " pour décrypter ces faits. " Notre objectif est de rester invaincu ici en championnat. Si on y arrive jusqu'à la fin de la saison, je pense qu'on sera proche du maintien ".

Un seul essai encaissé dans les 20 premières minutes

Autres éléments à faire valoir : sur les 56 points concédés en tout à domicile, le CAB n'en a encaissé que 13 dans les vingt premières minutes : moins d'un quart du total (23,2%). Et, sur les cinq essais pris en tout au Stadium, les Brivistes n'ont craqué qu'une seule fois dans le laps des vingt minutes. L'oeuvre du talonneur toulonnais Tolofua. Le trou fait, aucun adversaire n'a ensuite réussi à venir titiller les Corréziens de près. La preuve : le Stadium est le seul terrain du Top 14 dont tous les adversaires sont repartis bredouille, sans même un point de bonus défensif.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu