Rugby

Top 14 : Brive mate le Racing, champion de France en titre, et retrouve le sourire !

Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin dimanche 2 octobre 2016 à 0:15

Un 100% au pied de Gaëtan Germain pour venir à bout du Racing 92
Un 100% au pied de Gaëtan Germain pour venir à bout du Racing 92 © Radio France - Nicolas Blanzat

Le CAB a fait tomber le Racing 25-16, ce samedi soir, pour la 7e journée du Top 14. Maître de leur sujet et de leur jeu face aux Franciliens, les Brivistes effectuent par la même occasion une belle opération comptable dans la course au maintien à la faveur des autres résultats de la journée.

Une soirée réussie pour le CA Brive ! Une semaine après avoir sombré à Montpellier, les rugbymen Corréziens, la peur au ventre, ont encore su réagir ! Et cette fois, c’est le Racing 92, champion de France et vice-champion d’Europe en titre, qui en a fait les frais en s’inclinant 25 à 16, ce samedi soir, sur la pelouse du Stadium.

Fondamentaux retrouvés

Face aux Franciliens, Brive a retrouvé son agressivité, sa détermination, son envie de gagner les duels et sa volonté de poursuivre sa série d’invincibilité à domicile. En étouffant les champions de France et en écartant des ballons, sans toujours être justement récompensé en première période, Brive mène 16-7 à la mi-temps. Et si la deuxième période est plus fermée, les Coujoux ne flanchent pas même quand le Racing revient à trois points avant de l’emporter de neuf unités : le Racing repart sans bonus défensif. "Le jeu commence toujours pareil : le combat, se déplacer plus vite que l'adversaire et lui sauter à la gorge. Et aujourd'hui, on a été dans le coup", apprécie Didier Casadéï. "On a aussi été plutôt bon dans l'utilisation du ballon en se créant pas mal d'occasions, notamment en première période. Malheureusement, on n'a pas scoré avec un essai refusé, très sévère parce que je pense qu'il y a avait essai. Mais, petit à petit, le match s'est décanté. Gaëtan Germain a été très bon dans ses tirs au but (100% : une transformation et cinq pénalités). C'est une soirée très satisfaisante."

"On a vraiment fait un très bon match"

Nicolas Bézy, ouvreur du CAB

Tout sourire, aussi, après la victoire, le demi d'ouverture Nicolas Bézy est venu répondre à la presse. Est-ce que c’est le match référence pour son équipe depuis le début de la saison ? Voilà sa réponse en vidéo.

Brive réalise par la même occasion une très belle opération comptable dans la course au maintien puisque ses concurrents directs n'ont pas gagné. Pau s'est incliné de justesse sur son terrain contre Bordeaux (28-30). Bayonne, avant-dernier, a concédé à domicile le match nul 22-22 contre Lyon. Et Grenoble, dernier, a été lourdement battu à Toulouse (31-3). Au classement, le CAB pointe désormais en 6e position avec 18 points.

Partager sur :